Alain Giresse : “C’est le symbole même du football dans cette ville. C’est ce stade-là. Des grands moments du football y ont été vécus”

Dans L’Equipe de Greg, Alain Giresse était invité à l’occasion des demi-finales en Coupe d’Europe pour les clubs français du Paris-Saint-Germain et de l’Olympique de Marseille. Profitant de son passage, il a également évoqué le match de Gala à venir pour les 100 ans de Lescure,le mardi 14 Mai prochain. Des anciens joueurs Girondins seront opposés à des anciens internationaux français et autres célébrités sportives ou non.

Si j’ai hâte de rejouer sur ce stade ? Et comment ! Je crois que Benoît Trémoulinas (présent sur le plateau) sera dans le même cas que moi évidemment. Pourquoi ? Parce que c’est le symbole même du football dans cette ville. C’est ce stade-là. Des grands moments du football y ont été vécus. Donc de s’y retrouver entre toutes les générations des Girondins et de grands joueurs du football français, ça va être un  grand moment. On a déjà une forme de réussite parce qu’en l’espace d’une journée les 30 000 places ont été vendues. Donc déjà,  le public a répondu présent, il y a une attente de venir à ce match, rencontrer tous ceux qui ont marqué l’histoire des Girondins. Ça va être un bon moment. Ce sont des moments qui permettent au football d’avoir ce genre de cérémonial. Et effectivement, je vais remettre les crampons. Je pense que ce sera la dernière fois sur ce terrain (sourire). En tout cas, c’est très symbolique et ça va faire plaisir à tout le monde.”

Puis pour terminer sur une petit touche d’humour, l’ancien international Olivier Rouyer, actuel consultant, a posé une question à Alain Giresse concernant le match des 100 ans.

A.G. : Olivier, tu veux me dire quelque chose non ?

O.R. : Oui, j’ai une question. Est-ce que les adversaires qui ont marqué des buts à Chaban-Delmas ont le droit de venir ? (sourire)

A.G. : (rires) Non. Ne me dis pas que tu as marqué des buts toi ?

O.R. : Oui, j’en ai marqué un, qu’est-ce que tu veux, je n’ai pas fait exprès mais bon ça m’est arrivé (sourire).

A.G. : Olivier, tu as marqué un but mais ça n’a pas servi à ce que tu gagnes, donc tu restes à la maison (rires).

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon Sport