Le reste des infos autour des Girondins (Batlles triste pour Troyes, Briand et le DES, 200 pour Livolant, mâchoire déboîtée pour Boupendza après une bagarre contre un boxeur…)

(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Photo by Icon Sport

Vous avez pu suivre toutes les informations et réactions concernant les Girondins de Bordeaux aujourd’hui, mais il y a eu plusieurs petites informations que nous n’avons pas pu traiter. Nous allons vous faire un récapitulatif de cette actualité « autour des Girondins ».

Laurent Batlles triste pour son ancien club

L’ancien coach de l’ESTAC, Laurent Batlles, s’est montré triste pour son ancien club, très probablement relégué en National.

“Ce soir, j’ai vraiment une grosse pensée et une grande tristesse de voir ce qu’il se passe à Troyes. Bon courage à tous les supporters et les salariés du club. J’espère que ce club retrouvera le niveau qu’il mérite”.

Jimmy Briand et le DES

Il y a quelques jours, avait lieu la dernière intersession DESJEPS (Diplôme d’Etat supérieur de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) à Puymoyen. L’ancien attaquant des Girondins, Jimmy Briand, a pris part à cette formation dispensée par la Fédération Française de Football. Il s’est justement confié sur ce choix de parcours.

« Je suis entraîneur sur la catégorie U17 nationaux des Girondins de Bordeaux. J’ai choisi de faire le DES pour continuer à acquérir de l’expérience dans ce nouveau métier d’éducateur. Cela m’apporte beaucoup de connaissances et d’échanges avec les autres stagiaires qui me permettent de grandir en tant qu’entraîneur. »

200 pour Jérémy Livolant

Le joueur des Girondins de Bordeaux, Jérémy Livolant, a fêté son 200ème match en professionnel et en Ligue 2 face à Ajaccio. Pour rappel, il est l’un des rares à avoir disputé toutes les rencontres des Girondins cette saison en championnat, au nombre de 36.

 

Mâchoire déboîtée pour Aaron Boupendza

Et une frasque de plus pour l’ancien attaquant bordelais. L’international gabonais, selon le Journal de Montréal, aurait été impliqué dans une bagarre avec un boxeur professionnel dans un bar de l’Ohio, et aurait eu pour conséquence une mâchoire déboîté. Aaron Boupendza se trouvait au Rusconi Bar & Kitchen de Cincinnati (ville dans laquelle il joue désormais) vers 2 heures du matin lorsque l’incident s’est produit avec Quashawn Toler, un boxeur professionnel mi-moyen de la région. Le FC Cincinnati a annoncé que le joueur sera absent pour une période de six à huit semaines.