François Grenet : “J’ai 49 ans et le foot c’est 38 ans de ma vie. J’ai encore à donner, dans un autre registre”

Sur La Clé des Ondes, dans l’émission Aqui PortugalFrançois Grenet, ancien joueur des Girondins de Bordeaux et candidat à la Présidence de la Ligue de Football de Nouvelle-Aquitaine, est revenu sur cette candidature.

Ce qui a déclenché cette motivation de prendre la direction de la Ligue de football de Nouvelle-Aquitaine ? Ce n’est pas la motivation de prendre la direction de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine, c’est la volonté de me présenter. S’il y a urgence ? Il n’y a pas urgence. Il se trouve que le timing fait que le futur ex-président, Monsieur Ennjimi, aura fait deux mandats, et n’a pas, de par les règlements et les statuts, la possibilité d’en faire d’autres. Donc il y a une succession qui est ouverte et j’ai décidé de m’engager dans cette succession. Pourquoi ? J’ai 49 ans et le foot c’est 38 ans de ma vie. J’ai encore à donner, dans un autre registre. C’est 38 ans de ma vie, 35 ans dans notre région sur le terrain et en dehors du terrain puisque j’ai un fils qui, à six ans, a voulu faire du foot. Donc je suis revenu autour des terrains du foot amateur. Après, je suis revenu dans le foot officiellement en tant que ‘chargé de mission à la Ligue’. Donc j’ai pu et j’ai eu la chance de sillonner le territoire de cette grande région, la plus grande et la plus vaste de France. Il y a une diversité extraordinaire. Ce n’est pas simple pour beaucoup aujourd’hui. Et j’ose espérer, et on va tout faire pour avec mes coéquipières et mes coéquipiers, me mettre au service du football. J’estime, et je m’y engage, que ce sont aux instances d’aller vers les clubs. Ce ne sont pas aux clubs d’aller vers les instances.”

Retranscription Girondins4Ever