Albert Riera évoque les blessures de Clément Michelin

Avant la rencontre entre l’US Concarneau et les Girondins de Bordeaux, comptant pour la 37ème et avant-dernière journée de Ligue 2, Albert Riera, entraîneur bordelais, s’est exprimé lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match. On lui a notamment demandé s’il y avait des choses à faire avec le nombre de blessures cette saison.

“Si c’est une piste de réflexion ? On parle de blessures qui sont dommageables. C’est l’épaule pour Mathys Angély et Yoann Barbet. Ce ne sont pas des blessures de ‘foot’. Ce sont d’autres styles de blessures. On parle de blessure dans le foot si elles sont musculaires, si ce sont les ischios-jambiers… Cette saison c’est vraiment dommage parce que je le dis souvent, par rapport à Clément Michelin. C’est un joueur très professionnel, c’est le premier s’intéresse beaucoup à ce qui se passe, et on n’a toujours pas trouvé la raison de savoir pourquoi il s’est blessé trois fois aux ischios-jambiers. Si on avait plusieurs joueurs qui étaient blessés aux ischios-jambiers, alors on devrait se faire la réflexion de comment on travaille et pourquoi. Mais c’est surtout à lui que ça arrive. C’est dommage car c’est un garçon qui s’intéresse, qui veut savoir pourquoi il se passe ces choses et on essaye de trouver des solutions. Le problème n’est pas directement l’ischio-jambier ou de la façon dont on travaille. C’est plus de trouver où se situe le problème. Est-ce que c’est le mollet, les appuis ? Il faut le trouver et c’est dommage car c’est un joueur très important pour nous. C’est un joueur qui s’est blessé trois fois. Dommage pour le garçon qu’il est, le professionnel qu’il est. Mais on doit trouver une solution pour lui. C’est un seul joueur qui s’est blessé. Même Biumla avait quelques problèmes l’année dernière avec ses ischios-jambiers. On doit contrôler pourquoi il se passe ces choses. Mais pour les autres, les blessures sont ‘anormales’, elles ne sont pas ‘normales’, comme Mathias De Amorim qui se fait le ménisque. On a eu deux épaules. Ce sont des blessures qui ne sont pas ‘normales’ dans le foot.”

Retranscription Girondins4Ever