Julien Bée : “Dans le livre, il y a par exemple l’histoire du faux record du Stade Lescure, le jour de Bordeaux – Juventus”

Photo Icon Sport

Lors d’une interview pour Girondins4Ever, Julien Bée, journaliste, auteur et commentateur des match des Girondins de Bordeaux sur ForEver La Radio, nous a présenté son cinquième ouvrage intitulé “33 anecdotes historiques sur le FCGB”. Nous lui avons demandé d’où il puisait cette énergie pour faire ce cinquième livre.

L’énergie vient de l’amour et de la passion du club. C’est vrai que quand j’ai commencé à écrire les premiers livres qui, à la base, parlaient du Parc Lescure, on a donc travaillé l’histoire du Parc Lescure avec Laurent Brun, puisqu’à l’époque on travaillait tous les deux. Puis ensuite, en fouillant on a évidemment trouvé des archives. En fait, c’est en fouillant, en cherchant des histoires, en remontant à la surface des choses que même le club n’avait pas en souvenir, qu’on a mis de côté certaines histoires. On n’a pas pu tout mettre dans les différents ouvrages. Donc sur ce dernier livre j’avais vraiment envie de centraliser un petit peu tout ce que j’avais trouvé et tout ce qui était un petit peu anecdotique, qui permettait la grande histoire. Dans le livre, il y a par exemple l’histoire du faux record. C’est l’histoire du faux record du Stade Lescure, le jour de Bordeaux – Juventus. En fait, le record qu’on connaît d’affluence sur le stade, est faux. Ça a été créé par un journaliste. Donc je raconte l’histoire et cette anecdote me permet de parler de cet événement, qui était quand même un des plus grands événements de l’histoire du stade, c’est-à-dire la venue de la Juve. On les bat 2-0, on ne se qualifie pas pour la finale de la Ligue des Champions, la Coupe des Clubs Champions à l’époque. Mais l’anecdote de ce match c’est ce faux record qui est lié à l’affluence, ce qui a été décidé par un journaliste. Donc je raconte dans ce chapitre-là, cette anecdote qui fait partie de l’histoire. Jusqu’à ce qu’on arrive au Matmut Atlantique, au Stade René Gallice, ce record tenait comme le record officiel d’affluence du club, alors qu’en fait c’est un faux record. Des histoires comme celle-là, il y en a plein dans le livre. Ces anecdotes font souvent partie d’une histoire qui a permis de forger la légende du club.”

Il nous glisse d’ailleurs une petite anecdote :

Je parle de Gallice et Swiatek. René Gallice on le connaît puisque son nom est donné officieusement au stade, et son compère et ami Jean Swiatek qui faisait partie de l’équipe de 1950 et qui était capitaine de cette équipe. Tous les deux, à la fin de leur carrière ils ont créé un magasin de sport qui s’appelait ‘Gallice et Swiatek’ et qui a été un magasin ultra connu. Tous ceux qui ont plus de 55 ans, 60 ans, connaissent ‘Gallice et Swiatek’. C’est rigolo puisque tout le monde allait chercher, des jeunes notamment, des articles de sport sans savoir que les deux gérants de ce magasin-là, étaient deux énormes légendes des Girondins de Bordeaux. Donc il y a plein d’anecdotes comme ça que je raconte dans le livre.”

Avant de revenir sur la question du début :

Pour revenir à la question de base, c’est vraiment la passion qui fait que j’ai envie.”

Retranscription Girondins4Ever

Rappel des 4 précédents ouvrages :

  • SUPPORTERS, la fabuleuse aventure des supporters Girondins à Bordeaux (2017)
  • LESCURE & LES GIRONDINS le rendez-vous des légendes (2017)
  • LESCURE 80 ANS d’histoires, de sports et d’événements ! (2018)
  • 100 GIRONDINS, les joueurs qui ont marqué l’histoire du FCGB (2022)

Le livre est en précommande sur legirondin.com. Dispo à partir du 18 mai en librairie et donc le 17 dans les boutiques du clubs.