Erwan Lannuzel : “En cas de victoire, nous mettrions aussi la pression sur les autres équipes”

Régis HAZENFUS – Photographe

C’est l’avant dernier match de la saison, et il est tout simplement crucial, pour ne pas dire vital. La réserve des Girondins de Bordeaux, ce samedi à 18 heures, au stade de Thouars à Talence, reçoit l’équipe de l’US Lège-Cap Ferret, 8ème du championnat de National 3 (groupe B), qui compte 5 points de plus ay classement. En cas de victoire, les joueurs des Girondins pourraient potentiellement sortir de la zone rouge. En effet, avec 26 points au compteur, s’ils parvenaient à gagner, et que dans le même temps Onet-le-Château Foot (qui reçoit Castanet) et Albère/Argelès (qui reçoit Canet) venaient à perdre, les bordelais repasseraient devant leurs adversaires directs dans la course au maintien.

Yaël Mouanga ou encore d’Enzo Grothe, ne devraient pas faire partie du groupe convoqué par Erwan Lannuzel, puisqu’ils sont rentrés en professionnel pour la première fois, face à Concarneau. En revanche, l’équipe B du Club pourrait avoir l’aide d’un certain Marvin De Lima, de retour de blessure, et évidemment de Jean Grillot, non retenu par Albert Riera.

Dans Sud OuestErwan Lannuzel, le coach de la réserve bordelaise, s’est exprimé sur cette rencontre, ce derby, qu’il faudra gagner.

« C’est un vrai match à enjeu. Notre objectif est d’avoir notre destin en main avant notre dernier déplacement à Anglet, le leader actuel qui pourrait jouer la montée à distance face à nous. Nous restons sur une bonne série et nous devons poursuivre sur cette voie. En cas de victoire, nous mettrions aussi la pression sur les autres équipes. Mais cela passera par un gros match face à une formation de Lège qui peut assurer son maintien lors de cette confrontation. »

Régis HAZENFUS – Photographe