Albert Riera : “Un attaquant comme Pedro, en ce moment, nous ferait du bien”

En conférence de presse, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, Albert Riera, a répondu à la remarque que ses joueurs devraient surement s’inspirer des joueurs passés par le Club au Scapulaire, qui ont joué contre le Variétés mardi soir.

« Tu crois que personne ne connait l’histoire de ce club ?! Mes joueurs le savent. Mais il y a une chose à dire : parfois je veux, mais je ne peux pas. Bien sûr, quand tu signes pour un club, la première chose que tu fais, c’est d’aller au musée… Je faisais ça comme joueur en tout cas, je regardais combien de championnats le club avait gagné, combien de Coupes, qui était le joueur avec le plus de matches… Je m’intéressais à tout ça. Après, je savais que je ne pouvais pas être meilleur que certains, mais il fallait essayer de… Il fallait regarder qui avait joué ici, qui avait gagné. Je rêve d’être à ce niveau. Mais après, il y a la faim, d’être affamé pour être meilleur chaque jour. Sur 17 ans de carrière, il faut profiter… Hier, c’était une fête, les 100 ans du Parc Lescure. Et avec ce stade, il y a la connexion entre les supporters et l’équipe… C’est magnifique. C’était très joli de pouvoir être avec toutes ces générations de joueurs, qui font partie de l’histoire. Les supporters se sont rappelés de ces moments […] Il y avait un magnifique stade et une émotion magnifique. Félicitations à tous ceux qui ont organisé tout ça ».

Mais petit bémol…

« Seulement, désolé de le dire, c’est l’histoire de ce club, mais désolé, maintenant, on doit penser au présent et à la réalité. On doit essayer de régler ça tous ensemble. Les supporters sont la partie la plus importante ».

Est-ce que l’on pourrait tout de même recruter Pedro Pauleta ?

« Quel moment hein… Pas la vitesse, mais quel attaquant hein… Et si on doit parler de Zizou, la façon dont il comprend encore ce jeu, comment il joue… Mais un attaquant comme Pedro, en ce moment, il nous ferait du bien (rires) ».

Retranscription Girondins4Ever