[J38] La compo de Girondins4Ever avant Bordeaux – Pau

Après la défaite à l’extérieur face à Concarneau pour le compte de la 37ème et avant-dernière journée de Ligue 2 (4-2), les Girondins de Bordeaux reçoivent l’équipe de Pau pour le compte de la 38ème et donc dernière journée de Ligue 2, ce vendredi (20H45). A cette occasion, nous vous proposons la composition probable de la rédaction de Girondins4Ever.

Le gardien

Karl-Johan Johnsson est toujours indispensable, semaine après semaine, dans les buts bordelais et c’est un réel plaisir de l’avoir. Il est l’une des rares satisfactions de cette saison. Le portier suédois est un maillon essentiel sur le terrain. Il n’y a donc pas de raisons pour changer les choses. Il a su imposer sa patte et son style dans les buts. Il a été abandonné par ses coéquipiers sur le dernier match, mais a encore évité le pire et repoussant un penalty breton. Nul doute que sans Johnsson cette saison, nous aurions pu être bien plus bas.

(Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) – Photo by Icon Sport

Les défenseurs

Albert Riera va devoir encore modifier ses plans et se creuser la tête pour ce match. En effet, il lui manque toujours trois de ses défenseurs face aux palois. Clément Michelin, Mathys Angély et le capitaine Yoann Barbet sont blessés et indisponibles pour ce dernier match de la saison. Pour le latéral droit, ce sont les ischios-jambiers, une fois de plus. Le néo-pro et le capitaine sont tous deux touchés à l’épaule. Si on rajoute l’absence d’Emmanuel Biumla et le fait que Malcom Bokélé soit malade, ça fait beaucoup. Albert Riera pourrait choisir de piocher une nouvelle fois en réserve malgré le fait que cette dernière joue son maintien sur la dernière journée, chez le leader des Genêts d’Anglet.. Sur les défenseurs valides, on peut penser que le technicien espagnol mettra Harisson Marcelin. Qui pour l’épauler ? On peut penser à Yaël Mouanga, apparu récemment et seul central de valide par rapport au dernier match. Dans les couloirs la question peut encore se poser. Osera-t-il mettre Vital Nsimba dans le couloir droit ? On sait que Vital a déjà dépanné une fois, même s’il n’était pas à l’aise. Jacques Ekomié jouerait donc à gauche, sauf si c’est dernier qui y va puisqu’il a joué à ce poste en réserve récemment. Dans l’optique ou Malcom Bokélé serait remis de sa maladie, il serait donc un titulaire logique.

Les milieux

Dans ce secteur de jeu, on devrait revoir un trio plus “classique”. De retour de suspension après l’accumulation de cartons jaunes, Danylo Ignatenko est apte pour ce match de Pau. L’intérim de Yohan Cassubie en numéro six, puis en défenseur central, n’a pas été une grosse réussite. Il n’a pas fait un si mauvais match que ça quand il était en six, mais ce fut très compliqué derrière à Concarneau.. Juste devant on retrouvera logiquement Pedro Diaz, puis à ses côtés, Gaétan Weissbeck. Le jeune Issouf Sissokho, sera dans la rotation alors que Mathias De Amorim sera suspendu après son exclusion sévère à Concarneau.

(Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Les attaquants

Quel trio offensif pour finir la saison à domicile ?  Zuriko Davitashvili part en position de favori sur une aile. L’ailier géorgien est en forme en cette fin de championnat. Reste à savoir qui va l’accompagner ? En pointe Zan Vipotnik semble encore tenir la corde, faute de concurrence. Mais Julien Vétro et Nfansu Njié sont aptes et l’attaquant slovène ne performe pas. Enfin Jérémy Livolant devrait tenir l’autre aile. Il aura donc l’avantage sur Alexi Pitu, qui est en-dessous sur ses derniers matchs.

La compo probable Girondins4Ever (4-3-3)

Si Malcom Bokélé est malade

Johnsson

Nsimba, Mouanga, Marcelin, Ekomié

Diaz, Ignatenko, Weissbeck

Davitashvili, Vipotnik, Livolant

Si Malcom Bokélé est apte

Johnsson

Bokélé, Mouanga, Marcelin, Nsimba

Diaz, Ignatenko, Weissbeck

Davitashvili, Vipotnik, Livolant