Karel Weic : “Même s’il y avait beaucoup de jeunes dans ce groupe-là, il s’attend quand même à avoir un minimum de marge de manœuvre au niveau du mercato”

Le journaliste sportif de Ma Ligue 2, Karel Weic s’est exprimé sur la 37ème journée qui a vu les Girondins de Bordeaux se déplacer du côté de Lorient pour défier Concarneau. Il était notamment question du groupe rajeuni pour l’occasion.

Si ça expérimente un peu ? Oui. Il l’avait dit en conférence de presse lorsqu’il avait dit qu’il voulait rester à Bordeaux, que tout va dépendre aussi des moyens qui lui seront donnés l’année prochaine. Peut-être que dans cette idée-là t’as aussi envie de voir ce que les jeunes peuvent donner. Maintenant, j’imagine qu’il espère quand même avoir certains moyens pour l’aider, parce qu’il avait beaucoup insisté là-dessus en conférence de presse. Il me semble que c’était la semaine d’avant. Il disait que pour lui, sur son arrivée cette saison, ce n’était pas un projet parce qu’il arrivait en cours de saison, parce qu’il n’a pas fait sa prépa, parce que les moyens n’étaient pas là pour lui permettre d’aller chercher le mercato qu’il voulait. Donc je pense que même s’il y avait beaucoup de jeunes dans ce groupe-là, il s’attend quand même à avoir la saison prochaine, un minimum de marge de manœuvre au niveau du mercato estival, pour pouvoir mettre en place ce qu’il veut mettre en place. Maintenant, c’est quand même une bonne chose de laisser du temps de jeu à des jaunes éléments pour montrer que potentiellement, le chemin vers l’équipe première peut être ouvert s’il y a des bonnes performances. Il l’a fait un peu plus tôt cette saison par exemple, avec Julien Vétro, au cours de la saison, qui avait pu notamment marquer un but important en fin de match contre Amiens.” 

Retranscription Girondins4Ever