Christophe Dugarry : “J’ai vu des récurrences, j’ai vu des attitudes et des problèmes de l’Equipe de France qui durent. Sur l’agressivité, sur l’intensité, sur la passivité”

(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Dans Rothen s’enflamme sur RMC, Christophe Dugarry, ancien joueur des Girondins de Bordeaux et consultant, s’est exprimé sur l’Equipe de France qui va disputer l’Euro cet été, et dont la liste était attendue.

Le sujet était : Liste des Bleus : Vu les états de forme, êtes-vous inquiets pour l’Euro ?

Ce qui m’inquiète un peu c’est l’analyse des contre-performances de l’Equipe de France, qui ont été plus régulières ces dernières années, depuis la finale (perdue contre l’Argentine). Et il n’y a jamais eu de véritables analyses. Bien évidemment que Deschamps ne va pas arriver au micro et il ne va pas balancer et dire tout ce qu’il faut dire. Il le garde pour lui. J’imagine qu’avec ses équipes il analyse et il va essayer de gommer tout ça. Mais j’ai vu des récurrences, j’ai vu des attitudes et des problèmes de l’Equipe de France qui durent. Sur l’agressivité, sur l’intensité, sur la passivité. Je trouve que cette Equipe de France aurait, à mon avis, au moins pu progresser sur ça. C’est quelque chose qui est quand même assez facile pour y remédier., c’est une intention. Ce n’est pas de la tactique quand tu ne te vois pas beaucoup, que tu ne partages que quelques semaines par an dans la saison. Mettre en place quelque chose de tactique, je peux parfois comprendre que ce soit compliqué. Mais en termes d’état d’esprit j’ai trouvé qu’il y avait trop de carences et un manque d’envie. Est-ce que c’est passager ? Est-ce que les joueurs en ont un peu ras la casquette des matchs qui s’enchaînent ? Ou est-ce qu’il y a un vrai ras le bol ? Il y a des joueurs qui sont motivés par leurs clubs. Cette question, sincèrement je me la pose. C’est ce qui m’inquiète le plus.”

Retranscription Girondins4Ever