Erwan Lannuzel : “Nous allons jouer un match fantastique à Anglet. Ce sera une vraie finale”

Régis HAZENFUS – Photographe

Le week-end dernier, ce fut l’avant dernier match de la saison pour la réserve des Girondins de Bordeaux. Les joueurs d’Erwan Lannuzel ont fait le travail à domicile, à Talence, en l’emportant sur le score de 3-1 face à l’US Lège-Cap Ferret.

Cette victoire a permis à l’équipe B des Girondins de sortir enfin de la zone rouge, puisque parallèlement l’US Castanet l’a emporté sur le terrain d’Onet-le-Château Foot (1-2). Bordeaux compte désormais 29 points, Onet 27, avec une différence de buts de +1 pour les bordelais, et -7 pour notre “concurrent”. Autrement dit, il ne faut qu’un match nul pour le FCGB lors de la dernière journée afin d’être officiellement maintenu en National 3, ou qu’Onet ne gagne pas.

Lors de la dernière journée, les Girondins se déplaceront chez les Genêts d’Anglet, leader de cette poule B, tandis qu’Onet-le-Château se déplacera à Perpignan, dernier du championnat.

Régis HAZENFUS – Photographe

Mais revenons à ce bon résultat de la réserve bordelaise face à Lège-Cap Ferret. L’équipe était renforcée de plusieurs professionnels dont notamment Jacques Ekomié qui n’avait pas joué à Concarneau, mais aussi Marvin De Lima qui faisait son retour de blessure. C’est l’inévitable Luc Essiena qui ouvrit le score à la 22ème minute, puis le revenant Emilien Makagni qui inscrit un doublé (86ème et 90ème) qui furent les buteurs.

Pour Sud Ouest, Erwan Lannuzel a réagi à cette belle victoire, en se projetant sur la dernière échéance.

« Nous allons jouer un match fantastique à Anglet. Ce sera une vraie finale. Face à Lège, nous avons fait un bon match. Le travail a été fait. Avant la dernière journée, nous avons notre destin en main. Je tiens aussi à féliciter Jacques Ekomié. Il a fait un gros match alors qu’il était rentré à 2 heures du matin avec les pros […] Je suis aussi content pour Émilien Makagni, longtemps indisponible, et qui marque un doublé peu après son entrée en jeu. »

Bordeaux : Rouyard – Ekomié, Younousse (c), Grillot, Mpata Lama – Ndong Bibang, Manyim – De Lima, Ramon, Essiena – Tebili.

Sur le banc : Bahoya (g), Diallo, Lamouliatte, Makagni, Rocrou.

Régis HAZENFUS – Photographe