Albert Riera : “J’ai entendu ‘il n’a gagné qu’en Slovénie’. Je n’avais aucun Messi… Ma première année en tant qu’entraineur, j’ai été Champion”

En conférence de presse d’après Bordeaux-Pau, l’entraineur des Girondins, Albert Riera, a assuré qu’il n’était absolument pas fatigué ni usé après cette saison.

« Fatigué… Mais… Je ne cours pas, je m’entraine quand je veux, enfin quand je peux, mais aussi quand je veux (sourire). Non, je ne suis pas fatigué. C’est la deuxième meilleure profession au monde, non… Non, non, non. En plus, je viens de commencer ma carrière, non… »

Et là, on sent que le coach bordelais a lu ou entendu les propos de Stéphane Plancque, critiquant le fait qu’il n’ait gagné ‘qu’en’ Slovénie en tant que jeune coach…

« Combien d’entraineurs ont gagné lors de leur première année en tant que coach ? J’ai entendu ‘il n’a gagné qu’en Slovénie’. Je n’avais aucun Messi… Tu as le niveau dans chaque championnat, et c’est difficile de gagner. Que ce soit en Slovénie, en Bulgarie, ou Roumanie… C’est difficile de gagner dans n’importe quel pays. Ma première année en tant qu’entraineur, j’ai été Champion. Je ne le prends pas comme une critique, ce n’est pas quelque chose qui me fait mal. Ce qui me ferait mal, c’est si mes joueurs n’étaient pas contents avec moi, qu’ils parlaient mal de moi. Parce que ce sont ceux qui me connaissent le plus. Mais les avis extérieurs, non, ça ne m’affecte pas ».

Retranscription Girondins4Ever