Franck Jurietti révèle pourquoi il n’était pas aux Quinconces pour fêter le titre de 2009

Icon Sport

Dans L’Equipe et Parole d’Ex, l’ancien défenseur latéral des Girondins de Bordeaux, Franck Jurietti, fut convié à parler de son meilleur souvenir en carrière. Evidemment, le titre de Champion de France 2009 avec le Club au Scapulaire arrive en tête. Comme le principal intéressé le dit si bien, cela s’est plutôt bien goupillé car lors de la journée, il fit descendre le Stade Malherbe Caen, avec qui il avait quelques antécédents.

“Mon meilleur souvenir ? L’apothéose, c’est le titre de champion de France avec Bordeaux en 2009. Je n’y croyais tellement pas que, six mois plus tôt, j’avais pris un billet pour partir avec mon cousin à Marrakech, le lendemain de la dernière journée. Du coup, j’ai été le seul joueur à ne pas fêter le titre sur la place des Quinconces. Le scénario est beau, aussi. À la trêve, “Trech” (Benoît Trémoulinas) prend ma place. Mais Matthieu Chalmé est suspendu pour le dernier match à Caen, où j’avais un passif datant de deux ans. Après avoir perdu 5-0 à neuf contre onze (le 24 novembre 2007), je m’étais emporté : “Les Caennais se la sont racontée avec leurs petits ponts et leurs grands ponts. Ils se prennent tous pour des Maradona. On les attend au retour.” Après avoir été accueilli par des banderoles, du genre : “Jurietti, t’es une salope, un fils de p… “, j’ai réussi le meilleur match de ma vie, Bordeaux est champion et Caen, relégué. Le combo parfait”.

Icon Sport