Mickaël Landreau : “Aujourd’hui, la survie de Bordeaux, c’est s’il y a un repreneur, un nouvel actionnaire”

Dans le Canal Football Club, l’ancien gardien de but du FC Nantes et du PSG, Mickaël Landreau, désormais consultant pour la chaine, a donné son ressenti sur la situation actuelle des Girondins de Bordeaux, financière ou sportive. Pour lui, tous les côtés négatifs sont la résultante d’une mauvaise gouvernance.

« La situation est catastrophique. Evidemment qu’il y a des enjeux politiques, des enjeux financiers. Je pense qu’aujourd’hui la survie de Bordeaux, c’est s’il y a un repreneur, un nouvel actionnaire. S’il n’y a pas de changement, ça risque d’être encore plus compliqué parce qu’il y a d’énormes dettes. Je pense que l’association, avec les supporters, Gérard Lopez qui est venu, le maire de Bordeaux, à l’époque… Ils étaient heureux les supporters à l’époque, mais au niveau de la gouvernance, c’est catastrophique. Les joueurs, c’est comme toujours, c’est la conséquence de la gouvernance, et pas l’inverse ».

Mickaël Landreau, comme Christophe Dugarry, conseillerait même, à l’image du Racing Club Strasbourg Alsace, un dépôt de bilan pour repartir de zéro.

« Quand on pense à Strasbourg par exemple, il vaut mieux descendre complètement pour repartir ».

Sauf que depuis hier, la réserve des Girondins de Bordeaux est descendue en Régional 1, ce qui signifierait qu’en cas de dépôt de bilan, Bordeaux repartirait en 6ème division. On va attendre un peu hein…