Christophe Dugarry : “Peut-être que l’on descendra en CFA et qu’on remontera dans quelques années, je préfère ça que ce qu’on a vécu ces cinq dernières années”

(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Photo by Icon Sport

Christophe Dugarry sera l’un des commentateurs de l’Euro 2024, sur M6. A l’occasion d’une conférence de presse, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux a répondu à diverses questions. Espère t-il continuer sur M6 après l’Euro 2024 jusqu’à la Coupe du monde 2026 ? “J’espère. Il faut que je sois bon, on doit faire une bonne compétition avec mes collègues et, si ça pouvait durer, je serais ravi !”.

Une question sur son ancien coéquipier, et ami, Zinedine Zidane, est également arrivée. Serait-il intéressé par une équipe nationale autre que la France ?

« Je n’ai pas de réponse à ça, il faut lui poser la question à lui. Je sais qu’il veut entraineur l’Equipe de France, il l’a dit et redit, mais après le reste, je suis incapable de répondre, désolé ».

(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Photo by Icon Sport

Puis, vint une question sur les Girondins de Bordeaux. Pourrait-il investi dans le club ?

“Même si j’avais les moyens, je ne le ferais pas car ce n’est pas la vie que je rêve d’avoir. J’ai une vie magnifique, je ne veux pas me retrouver à parler tous les jours avec des gens qui n’ont pas les mêmes codes, car on n’est pas de la même génération. Peut-être que l’on descendra en CFA et qu’on remontera dans quelques années, je préfère ça que ce qu’on a vécu ces cinq dernières années. Sincèrement, c’est une purge, les gens sont dégoûtés”.

Egalement présente car journaliste sur M6 pour l’événement, Carine Galli a livré une anecdote que l’ancien attaquant bordelais.

« C’était l’un de mes joueurs préférés, avec Chris Waddle. […] Ce n’est pas une légende. J’étais fan des joueurs esthètes. J’étais abonnée au Vélodrome, j’ai grandi avec France 98 et l’Euro 2000. Vraiment, c’est mon joueur préféré. Je l’ai attendu toute une nuit, une fois. J’ai eu mon autographe, mais avec Carine avec un K !”»