Yon Ecenarro : “C’est bien de vouloir mettre en place un jeu. Il ne faut pas oublier que le football, c’est l’attaque, évidemment. Mais c’est aussi la défense”

District de la Gironde

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Yon Ecenarro, consultant pour la radio, est revenu sur la saison des Girondins de Bordeaux. Celle de 2024/2025 pourrait être une belle saison avec la venue des clubs de Ligue 1 et la mise en place de la VAR.

Oui ! (rires) On a fini le championnat et je te trouve tellement optimiste. C’est tellement chouette. Évidemment qu’on espère mieux figurer. Évidemment, il va falloir qu’on travaille défensivement parce qu’on a pris trop de buts cette saison. C’est bien de vouloir mettre en place un jeu. Il ne faut pas oublier que le football, c’est l’attaque, évidemment. Mais c’est aussi la défense. Donc, il va falloir recruter dans ce secteur quand on voit qu’on finit la saison avec des blessés et qu’on ne fait jouer que des jeunes, des gamins de 18 ans. Pour un club dimensionné comme Bordeaux, avec le budget de Bordeaux, ce n’est pas normal. En fin de saison, on a été beaucoup plus efficaces offensivement. Mais là aussi, il va falloir enfiler un peu des buts parce qu’on a un seul joueur qui arrive à 10 buts, Vipotnik, cette saison. Tu regardes Auxerre, par exemple, qui est champion parce qu’au départ, avec le budget, Bordeaux joue le top 2. C’est annoncé. Du côté d’Auxerre, on a Onaiwu qui a 15 buts, tu as Gauthier Hein qui a 11 buts et Ayé qui a 10 buts. Ils ont 3 joueurs au-delà. Et nous, derrière Vipotnik, ça tombe à Davitashvili 8, Diaz 7 et après, c’est quand même Barbet 6. Ça, c’était beaucoup mieux en fin de saison, on a marqué un peu plus, on a été plus efficaces, moins dans la latéralité. On était un peu plus efficients dans toutes les zones de jeux offensives. Il va falloir résoudre ça parce qu’on va en reparler mais vendredi encore, on s’est retrouvé dans des situations où c’est tout le temps du 2 contre 2, du 3 contre 3 dès que l’adversaire nous contre. Et le jeu amène l’erreur. Ça peut arriver, des 3 contre 3, tu peux te faire battre. Mais c’est trop friable.”

Retranscription Girondins4Ever

Du lundi au vendredi, sur France Bleu Gironde, retrouvez l’émission 100% Girondins, animée et présentée par Dominique Bourdot à partir de 18h30. Vous pouvez retrouver le podcast de l’émission quelques minutes après la fin de celle-ci : ICI.