Laurent Brun : “Pour moi, le bilan n’est pas bon”

(Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) – Photo by Icon Sport

Pour Bordeaux Le Mag, le journaliste Laurent Brun a commenté la saison des Girondins de Bordeaux, au niveau de leur entraineur Albert Riera.

« Pour moi, le bilan n’est pas bon. Il est arrivé, à décharge encore, en retard, et il n’a pas pu préparer son équipe. Il faudra voir s’il est encore à la tête des Girondins la saison prochaine, et s’il peut commencer la saison avec un effectif qu’il a souhaité, et des renforts identifiés. C’est sûr, ça a été tronqué pour lui mais en même temps, il a accepté la mission en cours de saison. Il savait aussi ce qu’il en était probablement, tous les coaches savent que quand ils prennent une équipe en cours de route, et qui plus est quand elle ne va pas très bien… Bon, voilà… Je ne suis pas satisfait de sa façon de travailler. Après, il y a des joueurs qui disent qu’il est très bien. Peut-être qu’il est totalement différent à l’intérieur de son groupe. C’est quelqu’un d’humain malgré tout. C’est vrai aussi que quand vous arrivez dans un club et que vous dites que vous allez donner de l’amour aux joueurs et leur faire des câlins, je ne sais pas s’il faut le prendre au premier ou au second degré… C’est sympa, mais quand on a commencé à parler tactique, on a vu que ça ne marchait pas non plus. Peut-être qu’il donne beaucoup d’amour, peut-être qu’il a relancé certains joueurs ».

En revanche, le journaliste a apprécié le fait qu’Albert Riera fasse jouer les jeunes.

« Ce que je trouve bien par contre, c’est qu’il a lancé des jeunes, et ça, ça me plait. On pourra toujours dire que c’est par la force des choses, oui, mais peu importe. Ces jeunes vont capitaliser là-dessus, c’est une confiance de la part du coach et du staff, des partenaires. Quand on gratte des minutes de jeu, c’est super, et ce sera forcément positif pour ces joueurs-là la saison prochaine. S’il n’y a pas de repreneur, je pense que l’avenir du club est là, au niveau de ces jeunes joueurs. Même si on sait que la réserve descend en Régional 1, et c’est quand même catastrophique depuis trois ans… Descente en Ligue 2, les féminines descendent en D2, la réserve descend en Régional 1… C’est catastrophique et ça, ce n’est pas Albert Riera, mais le club ».

Retranscription Girondins4Ever