Didier Deschamps : “Il n’y a pas d’inquiétudes ou de doutes par rapport au fait qu’il pourra être rétabli”

(Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

Blessé au début du mois de mai, l’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Aurélien Tchouaméni, a créé des craintes quant à sa participation à l’Euro avec l’Equipe de France. Rassurant ces derniers jours, l’ancien bordelais ne pourra pas être apte pour la finale de la Ligue des Champions entre le Real Madrid face au Borussia Dortmund. Seulement, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, s’est montré rassurant cet après-midi quant à sa participation au championnat d’Europe, même s’il n’a pas encore tous les éléments puisque son joueur se soigne actuellement à Madrid.

« Aurélien est en phase de réathlétisation, avec des étapes. Il est en activité. Son activité n’est pas complète pour le moment, mais en suivant le protocole, il n’y a pas d’inquiétudes ou de doutes par rapport au fait qu’il pourra être rétabli. Évidemment, pour la finale de la Ligue des Champions, samedi, le délai est vraiment court. Mais on sait ce qu’il fait, ou ce qu’il va faire jusqu’à la finale, et après quand il sera avec nous, ce sera plus pratique d’évaluer au jour le jour. Mais il n’y a pas d’inquiétude particulière si tout se passe bien. On n’est jamais à l’abri, mais voilà, les délais de cicatrisation et de guérison est plus que jouable ».

Puis il ajoute, plus généralement, sur la forme physique des joueurs français :

“Le risque zéro n’existe pas, on n’est jamais à l’abri. On gère au cas par cas, en n’ayant pas toutes les réponses aujourd’hui, mais on fait en sorte que ça aille dans notre sens”.

Retranscription Girondins4Ever