René Girard : “Fernando, plus gaucher que lui, tu n’as pas… Le pied droit, il s’en servait pour conduire…”

Photo Icon Sport

Dans l’excellent Podcast des Légendes, l’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, René Girard, s’est remémoré une anecdote marquante de son passage en Gironde : la séance de pénaltys face au Dnipropetrovsk, au Stadion Meteor.

Le 20 mars 1985 (saison 1984/1985), à l’occasion du quart de finale retour de la Coupe d’Europe des Clubs Champions, eut lieu une séance de tirs au but pour départager les deux équipes. Patrick Battiston, Alain Giresse, Bernard Lacombe, Léonard Specht et… Fernando Chalana ont mis le leur.

« Dnipropetrovsk, c’est la fameuse série de pénaltys, où Fernando Chalana tire du pied droit. Il y a la qualification au bout, et on arrive à la série de tirs au but. Fernando, plus gaucher que lui, tu n’as pas… Le pied droit, il s’en servait pour conduire… Il n’en avait pas. Il prend le ballon, on le voit partir pied droit, et il marque le pénalty pied droit… Il nous a fait transpirer, je peux te le dire. On se demandait où il allait comme ça. Pour un match comme ça, en plus… Pourquoi il a fait ça ? Ou il avait deviné que le gardien était meilleur d’un côté que de l’autre, ou il le sentait comme ça… Mais enfin, il faut le faire. Moi, je ne m’aventurerais pas à frapper du gauche comme ça… C’est particulier (rires) ».

Retranscription Girondins4Ever