Jérémy Ménez : “J’allais aux entrainements en dilettante, je travaillais un peu moins, je sortais un peu plus…”

Dans Oui Hustle, et chez Le Chairman, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Jérémy Ménez, a réagi au fait qu’il aurait probablement pu faire mieux que sa carrière, qui est déjà une belle carrière.

« Je n’ai pas tout le temps été régulier, et c’est ce qui a fait qu’à des moments j’ai été moins bon dans ma carrière. Une carrière, c’est long, c’est sur 15-20 ans. Pour être régulier, il faut bosser, et bosser tous les jours. Ce n’est pas un mois oui, et trois mois presque non, et un mois oui… Il faut bosser tous les jours pour être performant et régulier. Et moi, c’est ce que j’ai moins fait. Même si j’ai vu, j’ai essayé de recopier les pros et grands joueurs, à un moment donné je lâchais, je n’étais pas régulier sur toute une année complète. Je faisais un peu au début, un mois, deux mois, et après j’arrêtais petit à petit. C’est pour ça qu’après tu es moins performant, tu es moins bon, et du coup ça se ressent »

Puis, il ajouta, en donnant des exemples.

« J’allais aux entrainements en dilettante, je travaillais un peu moins, je sortais un peu plus… C’est beaucoup de détails. Des fois, au lieu de rester une demi-heure en plus, je ne le faisais pas… Ou un jour, j’étais un peu fatigué, je n’avais pas envie, je n’avais pas dormi beaucoup la veille… Je disais parfois que j’avais mal pour rester tranquille. Sur une carrière, petit à petit, tu deviens moins bon et moins performant, et ça se voit sur le terrain »

Retranscription Girondins4Ever