Jérémy Ménez : “Si je devais arrêter demain, ça sera sans regrets. Mais je suis prêt aussi à continuer”

Dans Oui Hustle, et chez Le Chairman, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Jérémy Ménez, s’est exprimé sur la Kings League, à laquelle il participe actuellement.

« C’est jusqu’au 8 juin, pour deux semaines donc. C’est une belle expérience, il y a un bon petit groupe, sympa. C’est cool. Il y a Samir Nasri, Amine le Youtubeur, et les autres joueurs ne sont pas connus. C’est dix joueurs sélectionnés de partout en France pour cette compétition, et nous on se rajoute à eux ».

Sur Canal, l’ancien bordelais a confirmé qu’il a essayé de recruter Hatem Ben Arfa pour cette compétition.

“On voulait Hatem, on voulait faire un peu la génération 87, mais Hatem est un peu plus dans le paddle actuellement et un peu moins de temps pour ça”.

Sans contrat désormais, compte-t-il poursuivre sa carrière, à désormais 37 ans ?

« Là, les projets futurs, c’est ou je continue encore un petit peu, parce que je me sens bien physiquement, donc suivant les opportunités… Ou sinon, j’arrête, et à partir de ce moment-là on verra bien. J’ai commencé aussi à RMC, et j’ai deux ou trois projets aussi de côté. On va voir. Mais il y a de quoi faire, et je suis très heureux comme ça. Même si je devais arrêter demain, ça sera sans regrets. Mais je suis prêt aussi à continuer, pourquoi pas, on verra bien ».

Retranscription Girondins4Ever