Laurent Brun : “Qu’on soit trop exigeant parce qu’on est aux Girondins de Bordeaux, possible. Est-ce qu’on manque de lucidité, peut-être, moi le premier”

District de la Gironde

Pour Bordeaux Le Mag, le journaliste Laurent Brun s’est exprimé sur l’attaquant slovène des Girondins de Bordeaux, Zan Vipotnik, meilleur buteur de l’équipe avec 10 buts inscrits cette saison.

« Je suis d’accord, ce n’est pas si mal que ça pour les recrues. C’est vrai que Zan Vipotnik, on est un peu critique, et à mon sens à juste titre, car on a tout de suite vu que ce joueur avait des vraies prédispositions d’attaquant, pure race. On sait qu’il a des fulgurances, de vrais gestes d’attaquant et d’avant-centre, mais il y a eu trop de déchet dans ses appels manqués, ses courses, ses contre-appels… Oui, il n’a pas toujours été servi comme il fallait, c’est une certitude, il n’a pas non plus toujours fait les appels. Et puis oui, il n’a que 22 ans, il apprend. Dix buts, c’est bien, mais ce n’est peut-être pas suffisant au vu de ce qu’on était en droit d’attendre. Est-ce qu’on était en droit d’attendre à juste titre ou pas… Tout le monde l’a dit, ce garçon-là a l’attitude d’un véritable attaquant, mais à l’arrivée on se demande s’il n’aurait pas pu en avoir quatre ou cinq de plus… Qu’on soit trop exigeant parce qu’on est aux Girondins de Bordeaux, possible. Est-ce qu’on manque de lucidité, peut-être, moi le premier […] ça aurait bien que les Girondins puissent avoir un joueur qui marque beaucoup de buts. On a pensé que ça pouvait être lui. Ça peut être lui l’année prochaine… ».

Retranscription Girondins4Ever