René Girard : “Oh putain, Gigi dans les buts…”

Dans l’excellent Podcast des Légendes, l’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, René Girard, s’est souvenu du jour où Claude Bez décida de mettre Alain Giresse dans les buts en championnat. Ce fut pour protester contre la suspension d’un an de Dragan Pantelic, qui a été virulent avec un arbitre. Ce jour-là, Bordeaux en a pris six à Nantes, et “Gigi”, qui était le portier, jouait très haut sur le terrain, presque au milieu de terrain Marius Trésor restant devant les buts.

« Ça a avait été chaud avec l’arbitre, Pantelic avait pris un an de suspension. Comme ça n’avait pas plu au Président Bez… On partait jouer à Nantes pour la dernière journée de championnat. Nantes-Bordeaux, c’est un derby de foot, et le Président nous dit que ce n’est pas Christian Delachet qui va jouer dans les buts, mais que c’est Gigi. Oh putain, Gigi dans les buts… Il a choisi Gigi, parce que c’était le capitaine. Il a voulu marquer le coup. Il nous a dit ‘je n’en ai rien à faire du résultat’. Gérard Soler avait interpellé le Président en disant ‘mais si on gagne ?’. Il lui avait répondu ‘toi, ferme ta gueule’ (rires). C’était indiscutable. Il y avait 25000 personnes, le derby… Les gens croyaient qu’on se foutait de leur gueule… Ils attaquent, trois frappes, 3-0. Là, on commence à se poser des questions… On finit 6-0 je crois, on ne s’en tire pas trop mal. C’est Marius qui finit dans les buts, on avait fait tourner Gigi (rires) […] En plus, en face, ils avaient une belle équipe… Plus ils nous enfonçaient, plus ils étaient contents. Mais nous, on n’y était pour rien ».

Retranscription Girondins4Ever