Frédéric Meyrieu : “Alain Giresse, c’était difficile de lui prendre le ballon, car il avait un jeu de corps exceptionnel. Zinedine Zidane était aussi dans ce cas-là”

Icon Sport

Pour 90 Football, Frédéric Meyrieu, ancien milieu de terrain du RC Lens de 1993 à 1996, qui a croisé Zinedine Zidane à Cannes et aux Girondins de Bordeaux, s’est souvenu de l’ancien meneur de jeu bordelais.

« Il était toujours avec sa roulette, ses crochets, sa façon de conserver le ballon… Je m’en souviens très bien, car j’étais dans la même zone que lui au milieu. Ce qu’il ne fallait pas faire, c’était se jeter trop vite, car sinon on se faisait éliminer… Il avait cette faculté à éliminer, même sans ballon, grâce à son jeu de corps… A cause de ça, il arrivait qu’un joueur soit détaché justement pour s’occuper du cas Zinedine Zidane. Mais ce n’était pas gagné d’avance car quand il était dans un grand jour, il était dans un grand joueur quoi (sourire) […] Je me souviens d’Alain Giresse, c’était difficile de lui prendre le ballon, car il avait un jeu de corps pour protéger son ballon qui était exceptionnel. Zinedine Zidane était aussi dans ce cas-là. Mais il n’y avait pas que dans le dribble lui-même, c’était aussi dans la prise de balle, l’orientation de balle, pour éliminer… Une prise de balle faisait qu’il pouvait éliminer un ou deux joueurs sur ce genre de geste technique, sur un contrôle orienté aussi… Ça aussi, c’est la classe ! ».

Retranscription Girondins4Ever