Frédéric Antonetti raconte comment il a découvert Cyril Rool

Il ne sera pas l’entraineur du Sporting Club Bastia la saison prochaine. Cependant, Frédéric Antonetti fait son retour au SC Bastia à partir de maintenant, en tant que directeur technique. Lors de sa première réelle interview à Corsica TV, et sur le sujet des détections de joueurs, le nouveau projet qu’il souhaite initier au club corse en venant venir des joueurs à potentiel, il évoqua un ancien joueur des Girondins de Bordeaux. En effet, il raconta comment il découvrit Cyril Rool et le fit venir à Bastia en 1993, alors qu’il évoluait à l’AS Aix-en-Provence

« L’histoire de Cyril Rool est magnifique à raconter… Cyril Rool, ça se passe mal avec Ajaccio, dans le derby, et le Gazelec ne veut plus qu’on joue chez eux. Donc on fait les deux derniers matches à Aix en Provence. A Aix en Provence, il y avait quelqu’un qui allait voir le match, et en lever de rideau il y avait Cyril Rool qui jouait AVEC Aix en Provence. C’est là où il a dit à son fils qu’il fallait le prendre… Il est venu à l’essai, et puis on l’a pris… Voilà ensuite la carrière qu’il a faite ensuite. Ça ne se joue pas à grand-chose… Si on continue à jouer à Ajaccio, peut-être qu’il n’a pas le même destin… Des histoires comme ça, j’en ai quelques-unes ».

Dans Corse Martin, l’ancien bordelais confirme devoir beaucoup au club bastiais.

“Le Sporting, c’est mon club pour la vie. J’ai découvert au SCB un groupe exceptionnel, par ses qualités humaines et sportives. Nous formions un bloc soudé et efficace. Une grande famille, en fait. Et nous avons relevé un défi incroyable : celui de retrouver la D1, quelques mois après une tragédie qui a profondément marqué l’histoire de la Corse. Et surtout nous avons assuré notre maintien par la suite. C’était aussi la griffe, d’un homme extraordinaire : celle de l’entraîneur Frédéric Antonetti qui a façonné l’équipe et lui a apporté la rage de vaincre. Je n’oublierai jamais les moments de joie vécus sous le maillot bastiais. Je suis conscient de tout devoir à ce club.”

Retranscription Girondins4Ever