Julien Bée : “Si tu veux rester au club, si tu veux que ce club marche, il faut s’investir personnellement. Et un président doit être là”

(Photo by Sylvain Thomas/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon Sport

Dans le podcast de fin de saison Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée s’est exprimé sur le bilan des Girondins de Bordeaux en Ligue 2. Il a notamment évoqué les droits télé et l’avenir du club avec ce passage devant le gendarme financier du foot français.

Là, ce qu’il se passe, c’est qu’il y a la négociation qui est en cours avec des investisseurs, pas de racheteurs. Pas de rachat pour l’instant en tout cas. Gérard Lopez a l’intention de continuer. Mais pour les investisseurs ça semble compliqué. Autre donnée qui est importante, et notamment pour la DNCG, même si elle sera plutôt clémente sur ce côté-là, c’est qu’on ne sait pas pour les droits télé. Au moment où on parle (émission enregistrée le 1er Juin), les droits télé on ne sait pas où ce sera la saison prochaine. C’est le cas en Ligue 1 mais aussi en Ligue 2. Donc ça pèse aussi sur les finances d’un club.”

Puis il a évoqué Gérard Lopez :

Il y a une donnée importante c’est que Gérard Lopez, si le sportif suivait, peut-être que le reste suivrait aussi. Si on était monté l’année dernière ou si on montait cette année, on saurait qu’on a l’avantage du CVC qui aurait été beaucoup plus important. On aurait les droits télé qui seraient aussi beaucoup plus importants. On ne les a pas, mais en l’occurrence il y a aussi le sportif. Là où je trouve qu’il se trompe, c’est que s’il mettait un peu plus… On dit que c’est un businessman, qu’il est à droite et à gauche, on dit qu’il veut rester au club… Mais si tu veux rester au club, si tu veux que ce club marche, il faut s’investir personnellement. Et un président doit être là.”

Retranscription Girondins4Ever

Le podcast de l’émission : 

Forever (foreverlaradio.fr)

(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Photo by Icon Sport