Sylvain Legwinski : “Lescure avait un éclairage un peu moins puissant que les autres, cela créait une atmosphère”

Pour 90 Football, plusieurs anciens joueurs des Girondins de Bordeaux ont évoqué le stade Lescure / Chaban Delmas. A commencer par l’ancien milieu de terrain bordelais, Sylvain Legwinski.

« Il y avait quelque chose qui me marquait beaucoup à Lescure, c’était l’éclairage. Quand je jouais à Bordeaux, tous les 15 jours, je n’y prêtais plus attention. Mais quand je jouais à Monaco et que je venais jouer à Bordeaux, je trouve que c’était un éclairage difficile, clair, lumineux. Cela créait une atmosphère un peu surprenante. Quand on joue en pro, on a l’habitude d’avoir un éclairage très puissant. Je trouvais que le Parc Lescure avait un éclairage un peu moins puissant que les autres, du coup cela créait une atmosphère ».

Puis ce fut au tour de celui passé par le centre de formation des Girondins, évoluant aujourd’hui en Australie, Damien Da Silva.

« J’ai des souvenirs en tant que jeune, comme j’allais voir tous les matches avec mon père. Il y a des souvenirs très forts. Ce n’est pas un stade comme les autres. Il y a un truc différent dans l’architecture… C’est en plein centre-ville. Le couloir aussi, forcément, c’est le plus connu, avec les vestiaires qui sont un peu loin, tout ça… C’était un stade particulier, on sentait une bonne ambiance, c’était chaleureux, on se sentait en sécurité aussi »

Retranscription Girondins4Ever