Un fonds d’investissement américain trouvé pour accompagner Gérard Lopez aux Girondins de Bordeaux ?

(Photo by Sylvain Thomas/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon Sport

Depuis plusieurs semaines maintenant, les supporters, amoureux et suiveurs des Girondins de Bordeaux sont dans l’attente du futur passage devant la DNCG. Depuis la fin de la saison de Ligue 2, c’est ce qui est dans tous les esprits. Certains sont confiants, d’autres anxieux voire très inquiets.

Il est vrai que depuis les annonces d’un déficit compris entre 35 et 50 millions d’euros, le gendarme financier du football français ne fera pas de cadeau au FCGB. Le Président Gérard Lopez est discret sur le sujet, déjà qu’il est très discret depuis plusieurs mois et une dernière apparition médiatique en fin d’année 2023. Du coup, les suppositions sont nombreuses. Entre une remise au pot de l’actionnaire, l’arrivée d’un actionnaire minoritaire, la reprise par un investisseur ou le dépôt de bilan pur et simple, il y a de quoi se poser pas mal de questions.

Ce soir, le quotidien régional Sud Ouest nous en apprend un peu plus sur ce qui devrait se passer dans les prochains jours. De leur source, Gérard Lopez aurait enfin trouvé un partenaire pour l’accompagner. Il n’est donc pas question pour l’hispano-luxembourgeois de laisser le club. Une hypothèse qui est donc écartée. Il aurait donc réussi à trouver quelqu’un pour être à ses côtés pour les prochaines saisons. Cela permettrait donc d’avoir un apport financier pour combler le déficit. Il s’agirait d’un fonds d’investissement américain, sans que le nom n’ait filtré. Toujours selon Sud Ouest, ce serait une dette “Une mise à disposition de moyens au fur et à mesure des besoins” et non un actionnariat majoritaire ou un repreneur.

Il est vrai que “fonds d’investissement américain” peut faire penser à ce que Bordeaux a vécu sous King Street/GACP. En attendant, s’il s’avère que c’est confirmé, cela permettrai aux Girondins de passer l’obstacle DNCG et pouvoir penser à la prochaine saison de Ligue 2. L’objectif ? Remonter en Ligue 1 dès la saison prochaine.