Jérémy Ménez : “Le centre de formation m’a fait du bien. Avoir un cadre, c’est bien”

Photo by Victor Joly/ABACAPRESS.COM – Photo by Icon Sport

Dans Oui Hustle, et chez Le Chairman, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Jérémy Ménez, a expliqué que le centre de formation, qu’il intégra jeune, lui avait fait beaucoup de bien.

« Le centre de formation m’a fait du bien, ça m’a quand même construit, et ça m’a mis directement dans une ambiance avec des règles à respecter, et c’était important. A 13-14 ans, avoir un cadre, c’est bien. Comme on est en groupe, il y a vraiment un cadre à respecter, les codes du foot aussi. Et en même temps, ça m’a peut-être éloigné aussi de Vitry, et peut-être de faire des mauvais choix à un moment donné. Ma vérité n’est peut-être pas celle de quelqu’un d’autre, mais ça m’a fait du bien je trouve d’avoir ce cadre ».

Le centre de formation était aussi la première étape vers une carrière professionnelle…

« Quand j’intègre à 13-14 ans le centre de formation, je suis content parce que je vais dans un club pro, mais être professionnel c’est encore un rêve et c’est presque impossible. On se dit que c’est impossible pour nous d’être à la place de ceux qui étaient à la télé… Donc je suis là, c’est bien, c’est beau, mais je me dis toujours que c’est impossible. Puis, a fil du temps, je me rends compte que je suis dans les meilleurs, que ça se passe plutôt bien… Donc petit à petit ça commence à trotter dans la tête. C’est comme ça que ça s’est fait ».

Retranscription Girondins4Ever