Résultats des Girondins

    Christophe Dugarry : “J’étais un peu mal à l’aise parce qu’en râlant comme ça, je trouve qu’il s’est montré un peu dans un état de faiblesse et de doute”

    @RMCSports

    Dans Rothen s’enflamme sur RMC, Christophe Dugarry, ancien joueur des Girondins de Bordeaux et consultant, s’est exprimé sur l’un des favoris de l’Euro, le Portugal. Mais les portugais on perdu face à la Géorgie (2-0) et Cristiano Ronaldo n’a pas forcément donné une bonne image sur le terrain. Le sujet était le suivant :

    Avec ce Ronaldo, le Portugal est-il vraiment un favori ?

    Si le Portugal peut gagner ? Oui, bien sûr. Cette équipe a le potentiel, sa sélection a de bons joueurs, de très bons joueurs, même si j’ai été très déçu de la prestation de l’équipe bis face à la Géorgie (0-2). J’ai trouvé qu’ils ont manqué de caractère, manqué d’envie, manqué de volume de course. Après, sur Ronaldo, je vais te dire une chose, j’étais un peu mal à l’aise. J’étais un peu mal à l’aise parce qu’en râlant comme ça, je trouve qu’il s’est montré un peu dans un état de faiblesse et de doute. Quand tu râles comme ça après tes partenaires, après l’arbitre, après les adversaires… S’il a toujours été comme ça ? Non, pas comme ça. J’étais au match et je peux te garantir que pas comme ça. C’est systématique. Dès que tu lui accroches un peu le maillot, il tombe, il râle. Sur ce match c’était encore plus. Ça me fait de la peine parce que j’ai l’habitude de voir un Ronaldo fort, sûr de lui et qui ne montre pas autant de faiblesses. Je trouve qu’il prend peut-être les choses trop à cœur, en voulant être à tout prix, aussi fort que ce qu’il a été. Mais malheureusement pour lui et pour nous, le temps passe. Et je trouve que ça se voit malgré tout dans ses jambes. Il a adapté sa façon de jouer, ça reste un grand joueur. Je suis un peu mal à l’aise parce que je ne veux pas dire du mal de Cristiano, parce que c’est une légende, parce que c’est un joueur remarquable et je pense qu’il va faire encore beaucoup de bien à son équipe. Je n’ai aucun doute là-dessus. Mais je trouve que c’est montrer certaines faiblesses aussi à l’adversaire. Parce qu’ils ont intérêt à ce que tu t’énerves, ils ont intérêt à ce que tu sortes du match. Il ont intérêt à te sortir de ta situation, de ta concentration. Ronaldo ce n’est pas ça.”

    Retranscription Girondins4Ever

    (Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)