Vikash Dhorasoo : “C’est un appel à lutter contre le Rassemblement national, parce que c’est un parti raciste, xénophobe dans ses lois, dans ses propositions”

    Dans L’Equipe, l’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Vikash Dhorasoo, a appelé “à voter pour le Front populaire” afin de faire barrage à l’extrême droite. Il s’en explique.

    “Ça ne peut pas être un simple appel au vote, un appel à lutter contre l’abstention. C’est un appel à lutter contre le Rassemblement national, parce que c’est un parti raciste, xénophobe dans ses lois, dans ses propositions, comme avec la remise en cause du droit du sol ou de la binationalité, et la préférence nationale. Ça veut dire que des Français seront moins français que d’autres et n’auront pas les mêmes droits, notamment les aides sociales”.

    Puis, il ajouta.

    “Moi, je suis d’origine mauricienne et indienne, issu de l’immigration et des classes populaires. J’ai subi des discriminations et je sais qu’elles vont être encore plus fortes. Ce ne sera même plus de la discrimination, ce sera de l’exclusion, une remise en cause de ma place dans la société française, en tant que Français. Je sais très bien que, très vite, certaines subventions vont être coupées. La liberté de la presse sera remise en question. La pluralité, les aides aux associations ou aux clubs sportifs, le service public, le droit des femmes, des minorités ou des communautés, le droit à l’avortement, la possibilité d’avoir un travail quand on est noir, arabe ou issu de la communauté LGBT, tout ça va être abîmé. Ce n’est pas compliqué, il suffit de ne plus donner d’argent et ça s’arrête”.