Résultats des Girondins

    Xavier Domergue : “Il sera le premier, et il me l’a dit, à savoir reconnaître que ce que met en place Deschamps est très bien si le match le démontre”

    Dans L’Equipe, Xavier Domergue, commentateur pendant l’Euro aux côtés de Christophe Dugarry sur M6, s’est exprimé sur les divergences de l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux avec Didier Deschamps. Est-ce que cela a modifié sa façon d’aborder l’Equipe de France ?

    “Je n’ai jamais vu les choses comme ça. Christophe, on connaît son franc-parler, la difficulté de ses relations avec Deschamps. Maintenant, il sera le premier, et il me l’a dit, à savoir reconnaître que ce que met en place Deschamps est très bien si le match le démontre. Et le premier à dire si quelque chose ne lui plaît pas. « Duga », on aime ou on n’aime pas ! Il a ce côté un peu esthète. C’était un joueur élégant, doté d’une grande qualité technique et qui, je pense, préférait l’instinct et le geste technique à l’efficacité. (Il s’interrompt…) Toutes ces considérations ne nous ont pas conditionnés. Ce qui fait la force d’un binôme, c’est l’équilibre. Moi, je pense avoir un tempérament assez modéré. Christophe possède cette caution technique, ce regard parfois assez tranchant. Il va partir un peu fort sur certains points et moi, je vais essayer d’atténuer la chose. De façon très naturelle car, dans la vie, j’aime arrondir les angles”.

    Est-ce qu’il se voit en 2026 aux côtés de Christophe Dugarry ?

    “Bien sûr ! C’est encore loin, mais, sincèrement, je pense que quand M6 décide d’aller chercher Dugarry, c’est pour essayer de le fidéliser sur ces événements”.