Résultats des Girondins

    Christophe Dugarry : “Alors, moi j’aime ça, les joueurs qui sont cash, mais il envoie grave quand même…”

    Sur RMC, l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux désormais consultant, Christophe Dugarry, a donné son ressenti sur les propos d’Adrien Rabiot hier, au sujet du niveau d’Antoine Griezmann. (“Si je suis surpris ? Bien évidemment. Je pense qu’on est tous surpris quand on connaît les qualités d’Antoine, ce qu’il est capable de faire, ce qu’il a réalisé à la dernière Coupe du Monde où il était sans doute le meilleur joueur du tournoi. Je ne sais pas comment l’expliquer, il est peut-être beaucoup moins bien physiquement. A l’extérieur et nous en tant que coéquipiers, bien entendu qu’on attend beaucoup plus d’Antoine parce qu’il est capable de faire beaucoup plus”)

    « C’est chaud (rires). Alors, moi j’aime ça, les joueurs qui sont cash, mais il envoie grave quand même… Déjà, j’avais trouvé les propos de Mbappé un peu limites… Ce sont des mots forts. J’ai rarement entendu un joueur de l’Equipe de France parler d’un coéquipier de la sorte. Sincèrement, reconnaitre frontalement comme ça qu’il n’est pas en forme, qu’il n’est pas bien… Il aurait pu dire qu’à l’entrainement ça allait mieux, qu’il allait retrouver ses sensations… Bref, être dans le positif, servir de la soupe… Il n’est pas obligé de dire tout ce qu’il pense, surtout dans la situation dans laquelle il est l’ami Rabiot. En plus, j’ai lu, et ça m’a quand même assez surpris, quand on a posé la question à Griezmann sur son état de forme physique, il a dit qu’il se sentait à 100%. Voilà… Ce sont ses propres déclarations. C’est quand même assez inquiétant car quand on le voit sur le terrain, on voit bien que physiquement ça pioche, beaucoup, énormément… Et lui dit qu’il se sent très bien. C’est un peu le protégé de Deschamps, et que va faire Deschamps… Est-ce qu’il va lui faire confiance ? Est-ce qu’il va prendre une décision contre son joueur qui a toujours été son chouchou, le joueur qu’il mettait tout le temps sur la feuille de match, et donc cette fois-ci le sortir ? Sachant qu’en plus, les joueurs commencent à en avoir un peu ras le bol que ce garçon ne soit pas à la hauteur. Ce que dit Rabiot, cela veut dire qu’il leur tarde qu’il soit bien meilleur que ça… C’est quand même des mots forts. Il y a quand même un ras le bol des joueurs sur les joueurs offensifs, ils commencent à en avoir ras la casquette qu’ils ne soient pas à la hauteur ».

    Retranscription Girondins4Ever