Sylvain Armand : “Il faut le gérer différemment qu’un autre joueur. Il a fait le bon choix dans une ville qui lui correspond”

Sylvain Armand, actuellement consultant Telefoot, a fait signer Hatem Ben Arfa au Stade Rennais lorsqu’il était coordinateur sportif du club breton. Pour lui, l’attaquant a fait le bon choix en rejoignant les Girondins de Bordeaux.

“Pour moi, c’était un bon choix déjà de revenir en France, après son passage à Rennes et d’être parti en Espagne. C’est quelqu’un qui est adroit, c’est indiscutable. C’est quelqu’un qui est entier Hatem, il est super attachant. Il faut le gérer différemment qu’un autre joueur. Il est capable de faire la différence sur des matches, sur des grands matches, mais par contre, oui, c’est peut-être quelqu’un qui va agacer certains joueurs quand il va moins défendre. Si on lui donne les ballons pour aller faire gagner l’équipe comme il l’a fait à Rennes, il va le faire. Il est extraordinaire. C’est vrai que ça s’est mal terminé à Rennes parce qu’il est tombé sur un coach qui voulait le gérer différemment de la façon dont il faut gérer Hatem, et au bout d’un moment, Hatem comme il est entier, il dit les choses, et ça s’est mal passé. Quand on voit le match qu’il a fait à Rennes, à chaque fois qu’il a touché le ballon, il n’a pas forcément tout réussi, mais le but, il vient de lui, la seule occasion qu’ils ont en première mi-temps, c’est lui qui part du côté gauche et qui dribble quatre joueurs, qui décale et frappe sur le centre en retrait. J’ai la chance aujourd’hui de travailler sur la chaîne Téléfoot et d’avoir une caméra isolée sur Hatem, ça a permis de montrer qu’il a fait d’énormes efforts défensifs, qu’on lui reprochait peut-être mais qu’il a fait ce soir-là. C’est quelqu’un qui d’après moi a fait le bon choix dans une ville qui lui correspond, avec un entraîneur qui lui correspondra et qui saura le gérer aussi. Il apportera du bien à Bordeaux, déjà physiquement, même s’il n’est pas encore au top, mais quand il a les jambes et qu’il en a conscience, il est capable de faire des choses extraordinaires. Encore une fois, c’est une personne très attachante, parfois loin de l’image qu’on peut avoir de lui ou que véhiculent certaines personnes qui ne l’ont pas forcément côtoyé, qui donnent de lui une image négative, qui ont des sentiments mitigés sur Hatem. C’est quelqu’un que j’ai beaucoup apprécié même si je le connaissais un peu d’avant, mais pour l’avoir géré en tant que dirigeant, par moment, on a eu des prises de bec parce que chacun avait un avis différent. Cependant, c’est quelqu’un qui sait être là pour l’équipe, les joueurs, il est humain. Je pense qu’il peut faire du bien aux Girondins à partir du moment où il est en confiance et je pense que le but à Rennes lui fait énormément de bien aussi”.

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever