Sylvain Armand : “Même si c’est toujours dur de parler de défaite encourageante… J’aimerais en tout cas revoir les Girondins dans le haut de classement”

Sylvain Armand, actuellement consultant Telefoot, a donné son avis sur l’issue de la rencontre de samedi entre le Paris Saint-Germain, son ancien club, et les Girondins de Bordeaux.

“Tout le monde sait, même lorsque j’étais joueur, que rencontrer le PSG c’est une date que l’on coche sur le calendrier parce qu’on sait qu’on va affronter de grands joueurs. Mais aujourd’hui, pour la plupart des équipes, on sait qu’en les affrontant, il y a déjà 6 points perdus. Tout ce qui peut être pris est du bonus, il faut le reconnaître. Je ne sais pas ce que Jean-Louis va leur dire mais il faut qu’ils restent sur l’envie qu’ils ont eue, cette combativité, sur l’esprit de groupe qu’ils ont eu à Rennes. C’est ce que j’ai trouvé qui était bien aux Girondins sur ce match. Je pense que d’eux-mêmes, les joueurs vont essayer de reproduire ça parce qu’on sait très bien que si on se repose, on va prendre une valise. Il faut essayer de travailler et rester sur cette dynamique-là et surtout s’il y a une défaite sur ce match-là, ce n’est pas la catastrophe non plus parce que le PSG est au-dessus de tout le monde. Tout le monde en a pris minimum trois, c’est la force du PSG, mais je pense qu’il y a des choses à faire pour Bordeaux malgré tout. Il y a quand même Hatem Ben Arfa qui va retourner chez lui, il aura envie de briller un petit peu et je sais très bien que lors des grands matches, en général, il est là […] Je vois bien les Girondins marquer un but. Je vais dire 2-1 pour le Paris Saint-Germain. Je voulais dire match nul mais le PSG est au-dessus en ce moment. Je pense que même une défaite, même si c’est toujours dur de parler de défaite encourageante, ça serait bien pour les Girondins parce que j’aimerais bien revoir aussi les Girondins dans le haut de classement. Il y a des joueurs que j’aime bien. Je suis très proche de Benoît Costil, que j’ai régulièrement. J’aimerais pour lui et son club que les Girondins fassent une bonne saison et qu’ils restent dans la lignée de ce qu’ils ont fait à Rennes. S’ils arrivent à marquer un but ou à créer un exploit, je leur souhaite vraiment de tout cœur, même si ça va être très difficile. On fait confiance à Jean-Louis, c’est quelqu’un qui connaît le football et sait galvaniser ses troupes, je ne me fais pas de souci là-dessus”.

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever