Nicolas Paolorsi : “Si ces joueurs en fin de contrat posent problème, on ne les fait pas jouer, on les écarte, on fait un loft”

Nicolas Paolorsi, sur France Bleu Gironde, a pointé du doigt le discours discordant entre le fait que des joueurs des Girondins – en fin de contrat – tireraient la gueule au quotidien, mais que l’on souhaiterait les conserver jusqu’au bout de leur contrat ou jusqu’à la fin de la saison.

« Il y a quelque chose que je ne comprends absolument pas dans tous ces discours. On n’arrête pas de nous dire qu’il y a des joueurs qui font la gueule, donc que c’est compliqué de travailler dans cette ambiance-là tous les jours. Je l’entends bien. Mais là on dit que la problématique sera de garder des joueurs en fin de contrat jusqu’à la fin de la saison. Mais si ces joueurs en fin de contrat posent problème, on ne les fait pas jouer, on les écarte jusqu’au mois de juin s’ils ont envie de prendre leur argent. On les écarte et on fait un loft. C’est radical, mais j’ai l’impression qu’à Bordeaux on ne trouve jamais les solutions. Maintenant on va se plaindre parce qu’il y a des joueurs qui sont en fin de contrat, mais c’est le club qui veut les laisser en fin de contrat pour se débarrasser de leurs salaires… J’ai du mal à comprendre cette gestion des joueurs, et le côté où on doit se plaindre de cette situation… J’ai du mal à saisir ».

Retranscription Girondins4Ever