Romain Brégerie : “Ce genre de match ne fait pas rêver sur le papier, ce n’est pas le choc de la journée, mais il est très important”

Photo Icon Sport

Romain Brégerie a donné son ressenti sur la rencontre de ce dimanche entre ses deux anciens clubs, les Girondins de Bordeaux et le FC Metz.

“C’est un match très important. En tant que joueur, je n’aimais pas trop dire ça, parce que tous les matches valent trois points. La seule différence purement mathématique c’est que si tu prends trois points, eux ne les prendront pas, mais après… Les mecs vont se mettre en condition pour jouer un match important. Evidemment, ce n’est pas un match décisif, ce n’est pas une finale, il se passe tellement de choses dans le foot… Mais tu as envie que ton équipe réponde présent ce jour-là, qu’ils n’aient pas peur, qu’ils soient prêts pour la bagarre, qu’ils aient un vrai plan de jeu, qu’ils arrivent à mettre ça en place. Ça m’intéressera de voir ce match dans son contenu, comment les mecs vont réagir… Par expérience et en connaissance de cause, parce que j’ai joué dans pas mal d’équipes qui jouaient contre la descente, ce n’est pas du tout pareil. Une équipe qui joue le haut du classement et où ça déroule, ça n’a rien à voir que de jouer avec la peur au ventre, la pression, les critiques… Tu as peur d’aller chercher la balle, tu te montres moins, tu ne peux veux pas que ce soit de ta faute et tu commences à te cacher un peu : c’est le pire qui peut arriver. C’est là que tu vois le caractère d’une équipe. Aujourd’hui, on a encore de vrais bonhommes dans le vestiaire, et cela peut faire vraiment du bien. Avec tout ce qu’on peut dire sur Jimmy Briand, c’est lui qui était là, à ce moment-là face à Reims, Paris… C’est là que tu comptes sur les mecs. On est dans un moment important, ce genre de match ne fait pas rêver sur le papier, ce n’est pas le choc de la journée, mais il est très important”.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Romain Brégerie ICI, sur Girondins4Ever