Florian Brunet : “Soyons sérieux, comme si on était à 200 balles près…”

Le porte-parole des Ultramarines, Florian Brunet, a réagi aux “informations” de Romain Molina, qui assurait que le club avait “annoncé en interne ne pas avoir l’argent pour le repas de Noël de la section féminine. On a donc demandé aux joueuses de mettre 20 euros chacune… On essaye de faire économiser le moindre centime chez les jeunes, et les filles : ça cherche à vendre des joueuses, baisser les salaires…”. Une “information” qui semblait toute aussi étrange que loufoque, tant les sommes énoncées peuvent paraitre minimes à la hauteur du train de vie d’un club.

Sentiment confirmé donc par Florian Brunet qui, s’il loue le travail de Romain Molina notamment sur bon nombre d’affaires ces derniers mois, lui demande un peu de sérieux. “Si Romain Molina pouvait se concentrer sur ce qu’il fait de louable et nous oublier un peu, nous lui en serions gré. Faire croire que le club demande aux joueuses de cotiser pour leur repas de Noël. Soyons sérieux, comme si on était à 200 balles près…”

https://twitter.com/FlorianBrunet78/status/1463954147867344899