Jérôme Rothen : “Jamais il n’y a une remise en question de Gérard Lopez et d’Admar Lopes”

Jérôme Rothen, dans son émission cet après-midi et sur le thème de “Faites entrer l’accusé : Gérard Lopez, accusé de fuir ses responsabilités”, a pris le partir de dire que si les Girondins de Bordeaux en sont là aujourd’hui, c’était la faute du Président bordelais et de son directeur sportif. Ceci évidemment en rapport avec sa dernière sortie médiatique dans L’Equipe aujourd’hui, où il mettait en avant la responsabilité des joueurs bordelais.

« Monsieur Lopez a fait une sortie il n’y a pas si longtemps que ça, j’ai l’impression qu’il les accumule, et elles n’ont aucun bénéfice sur son équipe. Il l’avait fait avant Rennes, ils en avaient pris 6 derrière, donc ça avait bien marché de mettre les joueurs devant leurs responsabilités, de leur reprocher des choses, et en écartant des joueurs d’expérience… On se rappelle de la gestion de Laurent Koscielny, entre autres, mais surtout celle-là. Je ne vais pas m’immiscer dans ces rapports-là, je ne vis pas au sein du groupe, je n’ai pas recruté de joueurs, mais je trouve que cette doublette avec Admar Lopes n’assume pas ses responsabilités. Gérard Lopez, à chaque fois, c’est toujours pareil. Quand tu arrives dans un club, c’est toujours un problème d’investissement de joueurs, les joueurs n’en font pas assez, ceci, cela… Mais vous croyez que les joueurs de foot arrivent dans le vestiaire en se disant ‘on s’en fout de l’état du club, ce n’est pas grave, on va descendre avec Bordeaux’. Ce serait à marquer à l’encre noire une descente avec les Girondins de Bordeaux ! Cette saison est terrible pour eux, elle l’était déjà l’année dernière mais ils se sont sauvés. Cette année, c’est pire que tout. Je pense qu’en effet, physiquement, mentalement, les joueurs sont cramés. Le changement d’entraineur ne prend pas. Jamais il n’y a une remise en question de Gérard Lopez et d’Admar Lopes en disant ‘on a recruté beaucoup de joueurs qu’on ne connaissait pas forcément, qui ne connaissaient pas la Ligue 1, et on s’est peut-être planté sur pas mal d’entre eux’. Moi, j’aurais aimé déjà qu’il mette ça en avant. Et une autre chose à dire qui est importante. J’ai fait ma petite enquête quand même, pour savoir… Quand tu vois les matches, tu te dis que c’est quand même bizarre qu’à la 55-60ème minute, il y a des joueurs qui ont des crampes ou qui sont cramés. Je veux bien que ce soit la pression, et que la fatigue mentale soit pire que la fatigue physique, mais quand ça s’accumule, que ces joueurs ne sont pas prêts à faire 1h30, je me dis qu’il y a un problème de préparation physique… Quand tu te renseignes, tu vois que Monsieur Calado, le préparateur physique, qui a été viré de Nantes et de partout… Tous les gens te disent que ce mec-là est incompétent. Il est aujourd’hui proche d’Admar Lopes. Le physique aujourd’hui a quand même pris le pas sur l’aspect technico-tactique depuis un bon nombre d’années… Quand les joueurs sont cramés à la 60ème minute, c’est certainement à cause de lui, qui n’est pas compétent pour avoir une équipe de Ligue 1. Et ça, j’aurais préféré que Monsieur Lopez prenne ses responsabilités et nous dise ‘en effet, il y a des problèmes de gestion, de staff’. Ça m’interpelle ! […] Quand il y a plusieurs recrues qui ne sont pas au niveau… Il y a des joueurs qui sont là, et qui ne sont pas au niveau de la Ligue 1. S’ils ne sont pas au niveau de la Ligue 1, c’est qu’il y a un Président et un directeur sportif qui leur ont donné l’opportunité de jouer à Bordeaux aujourd’hui […] Quand tu joues le maintien comme ça, c’est une famille qu’il faut. Il faut que Gérard Lopez soit beaucoup plus présent à Bordeaux. Il n’est pas assez au Haillan et au stade ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever