Josuha Guilavogui : “Quand on est 20èmes de Ligue 1 avec l’effectif qu’on a, on ne peut pas dire à notre Président ‘oui, faites attention à comment vous parlez'”

A la fin de la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Troyes, dimanche dernier, aucun joueur bordelais ne s’était arrêté en zone mixte. Trois jours plus tard, la presse a été convoquée au Haillan, probablement pour “compenser” cette absence des joueurs à leur sortie du stade. Ainsi, Josuha Guilavogui a été envoyé au front face aux médias. Voici quelques uns des propos ressortis de cette conférence de presse improvisée, par des propos tirés de France Bleu Gironde. Le capitaine bordelais revient notamment sur les propos de son Président, Gérard Lopez, lundi dans L’Equipe.

“Ce n’est pas agréable mais à l’heure d’aujourd’hui c’est la réalité. Comme je l’ai dit, on n’a pas su répondre à nos attentes, et c’est nous les premiers responsables. C’est nous qui sommes sur le terrain. Je pense que quand on est 20èmes de Ligue 1 avec l’effectif qu’on a, on ne peut pas dire à notre Président ‘oui, faites attention à comment vous parlez’. Le Président a fait le recrutement qu’il fallait, il a mis en place les gens qu’il fallait,. Maintenant, c’est notre responsabilité, et si vous faites mal votre boulot, même quand votre boss vous parle mal, eh bien vous vous taisez et vous l’acceptez. Surtout, vous montrez le contraire sur le terrain”.

Retranscription Girondins4Ever