Le Stade Malherbe de Caen confirme son intérêt pour Benoit Costil : « Évidemment que nous avons étudié l’hypothèse »

Il y a quelques heures, nous vous rapportions l’intérêt du Stade Malherbe de Caen pour le futur-ex gardien des Girondins de Bordeaux, Benoit Costil, qui est en fin de contrat. Le Président du club caennais, Olivier Pickeu, sur France Bleu Normandie, a confirmé cet intérêt pour le portier qui a été formé en Normandie.

« On a aujourd’hui Sullivan Péan qui est là, qui travaille et qui progresse. La question est maintenant de savoir s’il est en capacité de pouvoir mener ce projet sur la durée. On ne parle plus de compétence mais d’expérience. C’est une réflexion que nous sommes en train de mener, aujourd’hui il n’y a aucune décision de prise. Évidemment que nous avons étudié l’hypothèse Benoît Costil. D’abord parce qu’il est d’ici, son frère fait partie du staff, son papa est président de l’association. Ce sont des éléments importants dans le cadre du projet normand que je veux mener. Maintenant, il y a beaucoup de choses à aligner… Est-ce que c’est le moment de nous retrouver ? Point d’interrogation. Je crois qu’il faudrait poser la question au joueur pour savoir s’il est intéressé… »

Car oui, en Ligue 2, il est tout bonnement impossible de toucher un salaire de 180-200000€. Reste à savoir si l’ex-capitaine bordelais souhaite faire une dernière pige à haut niveau, lui qui aura 35 ans cet été, ou s’il souhaite boucler la boucle à Caen dès cet été.

Rappelons que Benoit Costil, avec aucun clean-sheet cette saison, fait partie du groupe de joueurs ayant fait descendre les Girondins de Bordeaux en Ligue 2.