Bruno Fievet : « Ne croyez surtout pas qu’on ne fait rien. et surtout Gérard est totalement consacré à sauver le club comme il l’a fait l’année passée et est ouvert à la discussion »

Sur ses réseaux sociaux, Bruno Fievet a confirmé avoir rencontre Gérard Lopez ces derniers jours, comme nous vous le rapportions. L’homme d’affaires évoque le contenu des discussions avec l’actuel propriétaire et président des Girondins de Bordeaux, et en profite pour adresser un petit tacle à Pascal Rigo qui a insinué dans Sud Ouest que Gérard Lopez lui avait fermé la porte.

« Beaucoup m’ont demandé de prendre la parole et de m’exprimer sur le club. Je le ferai prochainement. En attendant je voudrais juste vous dire quelques petites choses en préambule.
– tout d’abord je confirme, comme cela a été publié, que Gérard et moi, nous nous sommes rencontrés et que nos discussions autour du club étaient constructives. Nous continuons d’échanger
– je peux aussi vous assurer que Gérard travaille d’arrache pied pour trouver des solutions. Elles ne sont pas simples car le temps pour réagir est court entre les deux passages DNCG.
– Gérard et moi partageons un point commun. Nous ne pratiquons pas la langue de bois. Donc quand il vous dit que c’est trop court pour faire entrer un partenaire financier avant la DNCG, il dit vrai. Et que ceux qui disent dans Sud Ouest qu’il ferme la porte, se trompent et surtout ils vous trompent.
– Enfin quelle que soit l’issue des discussions avec Gérard, je continuerai à supporter mon club de cœur.
Ne croyez surtout pas qu’on ne fait rien. Et surtout Gérard est totalement consacré à sauver le club comme il l’a fait l’année passée et est ouvert à la discussion.
Allez Bordeaux ».