Hervé Bugnet : « Marc Planus le plus méchant ? Franck Jurietti et Cyril Rool, je peux vous dire que les deux, ils ne sont pas gentils du tout (rires) »

Sur ARL, l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, Hervé Bugnet, a été invité à réagir aux propos de Tony Chapron dans L’Equipe ces derniers jours. L’ancien arbitre professionnel, devenu consultant pour le groupe Canal, avait été invité à donner le joueur était « le plus méchant » qu’il ait rencontré dans sa carrière. Et étrangement, il donna le nom d’un porté portant le numéro 27. « Marc Planus. Il était hard sur le joueur. Il n’était sans doute pas méchant dans la vie. Mais dans le jeu… Il faisait le ménage, je le trouvais dur ».

L’ancien attaquant, étonné lui aussi, aurait plutôt pensé à d’autres noms que Marc Planus.

« C’est vrai qu’il était rugueux sur l’homme, bon… Tout le monde disait qu’il n’allait pas vite, mais qu’il anticipait beaucoup. C’était un super défenseur. Par contre, quand il taclait, il ne faisait pas le voyage pour rien… J’ai eu la chance à Bordeaux de jouer avec Franck Jurietti et Cyril Rool, et si l’on doit parler de gens pas gentils, je peux vous dire que les deux, ils ne sont pas gentils du tout (rires). Sur le rectangle vert hein, parce que dans la vie ce sont des agneaux, ils sont supers gentils, ce sont des mecs en or.  Mais bon, c’est vrai que quand ils franchissaient la ligne pour rentrer sur le rectangle vert, c’étaient deux hommes complètement différents, mais il en fallait des comme ça. Comme Gernot Rohr à une autre époque, Raymond Doménéch aussi apparemment, même si j’étais un peu jeune… ça a toujours existé ».

Retranscription Girondins4Ever

https://twitter.com/Ligue2BKT/status/1558527656160796673?s=20&t=BGpzqfbLNNrZscm1ubjnOA