Florian Brunet : « Nous avons quelques futurs grands. Avec le staff et le coach, ils ont des gens de valeur autour d’eux pour les façonner, parfaire leur éclosion »

Réagissant aux propos positifs d’Aurélien Tchouaméni sur les Girondins de Bordeaux, le porte-parole des Ultramarines, Florian Brunet, s’est exprimé sur la jeunesse bordelaise qui brille depuis le début de saison, et qui est majoritairement issue du centre de formation. Car si la formation bordelais a toujours eu des résultats, ces dernières années l’ont pensait plus au côté financier qu’à les faire progresser, et que le club en bénéficie.

« Notre club a notamment de grand cette faculté de marquer tous ceux qui y passent et en particulier ceux qu’il a formé. Son identité, son histoire, ses valeurs, ce qu’il incarne en sont la raison. Soyons en fiers et dignes. Merci Aurélien Tchouaméni pour tout et pour ces mots […] Travaillons pour les garder trois ou quatre ans après leur éclosion, ce serait déjà vraiment bien. Mais nous ne leurrons pas, les propositions des clubs étrangers sont difficilement refusables et permettent aussi à notre club d’avancer. Zinedine Zidane, Bixente Lizarazu, Christophe Dugarry en leur temps, Aurélien Tchouameni dans le sien, etc… Les jeunes actuels en prennent le chemin, nous avons quelques futurs grands. Avec le staff et le coach, ils ont des gens de valeur autour d’eux pour les façonner, parfaire leur éclosion. Ils prennent leur pied et vont continuer de s’éclater dans cet environnement redevenu sain et avec les supporters ».