Clément Michelin : « Je suis très heureux ici. Il y a tout ce qu’il faut ici, je suis épanoui, j’ai trouvé ce qu’il fallait »

Après David Guion, Clément Michelin est passé en conférence de presse. Le latéral des Girondins de Bordeaux s’est confié sur son début de saison, et la joie de retrouver un bon club et la France.

« Ce sont trois mois positifs, il y a beaucoup de bonnes choses. Ça me fait du bien de retrouver un cadre professionnel avec beaucoup d’ambition. Personnellement, je suis content. Après, personnellement, il n’y a pas eu que du bon, il y eu des débuts un peu difficiles, mais voilà, j’étais préparé à ça après une saison compliquée à l’étranger. Maintenant, je suis tourné vers l’avant, il y a beaucoup de positif dans ma tête, et je suis très heureux ici […] Oui, il y avait un réel besoin de revenir en France. J’ai ressenti ce besoin de rentrer proche de chez moi, et ce projet m’a de suite marqué, j’étais très heureux de rejoindre Bordeaux. Il y a tout ce qu’il faut ici, je suis épanoui, j’ai trouvé ce qu’il fallait […] Si les toulousains ont essayé de m’empêcher de venir (sourire) ? Non, ça va, je n’ai pas eu ce problème-là, ça va (sourire) ».

Il parla aussi de ce qui lui a manqué en Grèce, à Athènes la saison dernière.

« Il y avait beaucoup de choses. J’ai eu la chance de connaitre la formation en France, d’être formé dans un club professionnel qui a quasiment tout le temps joué en Ligue 1, et là, j’avais beaucoup de choses qui me manquaient. J’étais loin de ma famille aussi. J’ai connu quatre coaches en huit mois, donc beaucoup d’adaptation, avec la langue aussi… ça m’a fait grandir sur plein de choses, c’était une expérience positive, mais voilà, il y avait quand même beaucoup de manques. J’avais besoin de beaucoup de choses pour m’épanouir, et je ne les avais pas là-bas ».

Retranscription Girondins4Ever