Nicolas Sahnoun : « Si Fransérgio est amené à partir, ça ne serait pas du luxe que d’avoir un garçon capable d’amener à la fois cette qualité technique, mais aussi cette expérience »

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Sur Girondins4Ever, l’ancien milieu de terrain et désormais entraineur, Nicolas Sahnoun, était la personne idoine pour évoquer le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux. Peut-on remonter en Ligue 1 avec ce milieu-là ?

« Il y a eu du mieux chez Fransérgio pendant un moment. Je pense que dans le projet de jeu qui est proposé par le coach, c’est une équipe qui doit avoir beaucoup de maitrise. C’est comme ça qu’elle a été performante. Pour avoir beaucoup de maitrise, il faut des joueurs qui ont de la qualité technique au milieu, une qualité technique ++ par rapport au niveau de la Ligue 2, mais aussi une certaine expérience. Aujourd’hui, je pense que l’équipe peut s’améliorer dans beaucoup de domaines, c’est normal. Maintenant, au milieu, je trouve que par moment ça peut manquer dans la durée du match d’un peu de maitrise. Je repense notamment au match face à Laval. Si un joueur comme Fransérgio est amené à partir, ça ne serait pas du luxe que d’avoir un garçon capable d’amener à la fois cette qualité technique, mais aussi cette expérience qui te permet d’avoir une meilleure gestion des matches, un meilleur tempo, dans les moments importants ».

Un milieu pouvant également amener de la créativité ?

« Oui, après, c’est dur d’avoir le joueur parfait, ou alors il faut avoir le portefeuille qui fait que tu vas pouvoir l’attirer. Mais déjà, avoir un joueur qui a beaucoup de maitrise et d’expérience, je pense que c’est bien. Si en plus il est créatif, ou s’il a une grosse qualité sur les coups de pied arrêtés… Je prends l’exemple de Branco van den Boomen à Toulouse, si tu as un mec qui te fait 15 ou 16 passes décisives dans la saison et qui te met 10 buts, c’est beaucoup plus facile pour monter… Après, cela reste le travail des recruteurs ou des actionnaires. Mais aussi bien sur cet aspect que pour le off, peut-être que d’avoir un impact player… Josh Maja a fait des bonnes choses, et il était temps qu’il les fasse parce qu’il était attendu, mais est-ce que tu as la certitude que cela peut durer sur toute la saison ? Je ne sais pas ».