Nicolas Sahnoun : « Tu pars dans une idée au mois de septembre, qui est un peu différente au mois de novembre, et tu ne sais même pas s’il ne finira pas la saison en jouant en 3-5-2… »

Sur Girondins4Ever, l’ancien milieu de terrain et désormais entraineur, Nicolas Sahnoun, a été questionné sur le potentiel changement de système de David Guion aux Girondins de Bordeaux, qui n’a jamais caché adorer le 4-4-2.

« La force d’un coach c’est d’avoir la capacité de s’adapter à son effectif. Tu pars dans une idée, tu as peut-être un ou deux systèmes dans ta tête en début de saison, et d’une saison à l’autre, avec les mêmes joueurs, sans avoir forcément d’explications, ton équipe sera peut-être plus performante en 4-3-3 alors que l’année dernière c’était un 4-4-2… Il a aussi découvert son effectif, il ne connaissait pas tous les profils des jeunes joueurs qu’il avait, étant arrivé en cours de saison. Il était toujours dans la découverte des jeunes en post-formation et en pleine évolution. Peut-être que tu pars dans une idée au mois de septembre, qui est un peu différente au mois de novembre, et tu ne sais même pas s’il ne finira pas la saison en jouant en 3-5-2… Maintenant, si lui est en capacité de faire performer son équipe, quel que soit le système, ça ne me pose aucun problème, au contraire… Je pense que la capacité d’adaptation d’un entraineur, à la fois à son effectif mais aussi à ce qu’on peut lui proposer le week-end… Rien n’empêche de jouer face à une équipe qui a un système un peu particulier, en se disant qu’on la mettra plus en difficulté en 4-4-2 qu’en 4-3-3… Cela fait partie du job et par expérience, je me refuserai de me l’interdire. Après, oui, ton milieu aujourd’hui va conditionner beaucoup ton système de jeu. Si tu as un joueur qui arrive, peut-être qu’en fonction de son profil, si c’est plus pointe basse, peut-être que tu vas passer avec trois milieux. Peut-être que si c’est un joueur qui a plus de volume, est-ce qu’un 4-4-2 ne sera pas plus adapté… Ca va aussi un peu dépendre du mercato hivernal de Bordeaux, si mercato il y a. Jusque-là, ça a été plutôt convaincant, même s’il faut avoir quand même quelques certitudes sur ton effectif, et sur la façon dont tu joues. Un ou deux systèmes, pas de souci, mais tu ne peux pas changer à tous les matches, il ne faut pas être dans l’excès ».

Screen Florian Sabathier