Frédéric Piquionne : « Je ne vois pas où est-ce qu’on peut siffler un penalty sur cette action »

Sur Prime Vidéo, l’ancien attaquant désormais consultant, Frédéric Piquionne, est revenu sur le penalty accordé aux Girondins de Bordeaux face à l’Amiens SC.

« La réaction de Gélin sur l’arbitrage à la mi-temps ? Amiens a fait une première très bonne mi-temps, et quand tu prends un but comme ça, tu es forcément déçu et frustré. Il y a des mots à chaud qui peuvent sortir mais moi, franchement, je ne vois pas où est-ce qu’on peut siffler un penalty sur cette action. Après, Madame Frappart est devant, à trois mètres, donc elle a vu quelque chose… C’est comme ça […] On ne sait pas pourquoi ce penalty a été sifflé, mais par contre il a été super bien tiré ».

Puis l’ex avant-centre évoqua la rencontre dans sa globalité.

« Bordeaux est une équipe jeune, qui a besoin d’expérience, et dans ces moments-là, cette fin de match face à Amiens, il faut en avoir. La différence avec Amiens, c’est qu’on a Papiss Cissé, Gaël Kakuta… Oui, c’est un jeune joueur de 16 ans qui a marqué, mais offensivement ils ont de la qualité et de l’expérience. C’est important d’en avoir dans un club et une équipe […] A un moment donné, quand on mène 1-0, il faut pousser pour mettre le deuxième. Oui, c’est Amiens, oui Amiens a une force offensivement qui est assez impressionnante donc il ne faut pas trop non plus se découvrir, mais voilà… A partir du moment où on ne va pas chercher ce deuxième but, on n’est jamais à l’abris de se faire égaliser, et c’est ce qui s’est passé pour Bordeaux ».

Retranscription Girondins4Ever