Clément Carpentier : « On apprend même qu’il regarde encore certains matches de football. Surement une forme de thérapie pour lui »

Sur France Bleu Gironde, Clément Carpentier s’est exprimé sur le papier de France Football concernant l’ancien défenseur central des Girondins de Bordeaux, David Sommeil, que nous vous avons relayé il y a quelques jours.

« David Sommeil a vécu un véritable drame de la vie il y a plus de 14 ans, le 20 août 2008. Ce jour-là, en plein entrainement, à Valenciennes, alors qu’il est encore footballeur professionnel, il est victime d’une mort subite ressuscitée comme disent les médecins. Il passe alors plusieurs jours dans le coma. Au réveil, il est tétraplégique et aphasique, c’est à dire qu’il a de graves troubles de la communication. 14 ans plus tard, France Football a pu accompagner sa femme et son fils pour le revoir. Aujourd’hui, David Sommeil est aujourd’hui pris en charge dans un centre spécialisé pour les personnes atteintes de maladies neurodégénératives à Saint-Aubin du Médoc, en Gironde. C’est un véritable parcours du combattant, oui, car si David Sommeil a rapidement pu remarcher dès 2009, il a aussi subi la même année une embolie pulmonaire alors qu’il était hospitalisé à la clinique des Grands Chênes à Bordeaux. Très vite, les médecins détectent aussi chez l’ancien défenseur un syndrome frontal, c’est à dire que les lésions cérébrales dégénèrent en troubles du comportement. Le handicap devient alors très lourd. Dans ce reportage, sa femme Clarisse raconte cette nouvelle vie avec une énorme dignité, une incroyable dignité. Elle raconte notamment comment pendant dix ans elle a pris soin de lui à la maison malgré ses crises avant finalement d’accepter, en 2019, que son mari entre dans ce centre spécialisé. Aujourd’hui, David Sommeil continue son combat au quotidien contre ses troubles, et on apprend même qu’il regarde encore certains matches de football. Surement une forme de thérapie pour lui ».

Retranscription Girondins4Ever