« Un problème à domicile »

Anthony Modeste, le meilleur buteur des Girondins cette saison, s’est livré lors d’une interview sur le site officiel des Verts. Il y évoque le problème des bordelais lors des matches à domicile mais aussi l’ambition du club au moment d’aborder les dernières parties :

 

 

 

Anthony, Bordeaux a affiché deux visages bien différents d’une semaine à l’autre face à Arles à domicile puis à Lille. Comment l’expliques-tu ?

 

Nous avons un problème à domicile. Lequel, je ne sais pas mais je pense que le public devrait nous encourager au lieu de nous siffler. Parfois, cela peut faire réagir mais nous avons déjà un gros blocage et les sifflets nous desservent plus qu’autre chose. A l’extérieur, nous n’avons pas ce problème, nous sommes plus libérés et cela se passe beaucoup mieux.»

«Nous avons déjà un gros blocage et les sifflets nous desservent plus qu’autre chose»

Anthony, comment le groupe bordelais aborde-t-il cette rencontre ? Avec plus de confiance après le résultat obtenu à Lille (1-1) ?

 

Nous allons nous mettre dans notre bulle et faire abstraction de tout ce qu’il se passe autour. Il vaut mieux que nous fassions comme si nous jouions à l’extérieur. Il ne faudra pas prendre de but et mettre au fond les occasions que nous aurons.

 

Y a-t-il une pression supplémentaire vis-à-vis du public ?

 

Il y a un problème. Nous évoluons sous une pression défavorable à domicile. Je leur demande de nous soutenir. Même si parfois nous ne sommes pas beaux à voir jouer, nous aimerions pouvoir compter sur eux. Je ne dis pas que nous n’avons jamais compté sur eux. Actuellement, nous jouons avec le frein à main et nous avons un manque de confiance énorme.

 

Matthieu Chalmé parlait d’accrocher la 6ème place. Le groupe est-il focalisé sur cet objectif ?

 

Nous voulons d’abord nous maintenir, ce sera déjà une bonne chose. Il faut prendre les matches les uns après les autres. Cela ne sert à rien de trop se projeter en avant. Ce n’est pas un manque d’ambition mais il faut remettre les choses dans leur contexte.